A la découverte du 13e arrondissement de Paris

Cosmopolite, résolument innovant et dynamique, mais aussi populaire, le 13e est le reflet d’un nouveau Paris

Cosmopolite, accueillant, résolument innovant et dynamique, mais aussi populaire, le 13e est le reflet d’un nouveau Paris jeune et accessible. Éclectique et bouillonnant de culture, il dévoile de multiples facettes.

Un arrondissement à l’architecture atypique

Le 13e arrondissement est un joyeux mélange d’architecture moderne et de petites ruelles au charme désuet qui a su conserver son âme de village.

Au sud-ouest de l’arrondissement, la bucolique Butte-aux-Cailles mérite que l’on se perdre dans ses ruelles pavées, ses allées confidentielles verdoyantes et ses passages pittoresques pour s’imprégner de son ambiance champêtre et paisible. Cette colline dévoile de biens jolies curiosités !

Rue du Moulins-des-Près se concentre un ensemble de maisons en pierres aux façades décorées de briques et de mosaïques. Villa Daviel et square des Peupliers se succèdent pavillons en briques ou en meulières aux jardinets abondamment fleuris. La rue Dieulafoy offre quant à elle une bien belle perspective sur d’élégantes maisons de ville aux façades pastel tandis que la Cité Florale dont chaque rue évoque une fleur (rue des Glycines, rue des Orchidées, rue des Iris, rue des Liserons, rue des Volubilis…) abrite des maisonnettes colorées aux jardins coquets. Au 10e rue Daviel on aperçoit la Petite Alsace qui est une cité ouvrière aux maisons à colombages et au pignon pointu, inspirées des habitations alsaciennes. Place Paul Verlaine, la piscine de la Butte-aux-Cailles en briques rouges et au style art déco, classée au Monuments Historiques, est l’un des plus anciennes piscines de la capitale.

Le quartier des Gobelins a lui aussi de belles surprises à découvrir ! La Manufacture des Gobelins, dont la façade est ornée de bas-reliefs représentant des tisserands, est dédiée depuis toujours à l’art de la tapisserie. Elle produit encore des pièces pour les plus grands palais français et du monde entier et est aujourd’hui affiliée au Mobilier National. Des expositions temporaires sont organisées dans la Galerie des Gobelins. Proche de la manufacture, le square René-Le Gall avec sa roseraie et ses gloriettes est idéal pour une petite pause à l’abri du tumulte, avec en fond, la tour Albert qui domine le quartier. Ce bâtiment de 67 mètres a été le premier gratte-ciel construit pour accueillir des logements dans les années 60. Avenue des Gobelins, la fondation Jérome Seydoux-Pathé, centre de recherche et d’exposition destiné au septième art est situé dans un ancien théâtre entièrement habillée d’une coque en aluminium signée de l’architecte Renzo Piano. Seule la façade, sculptée par Auguste Rodin, a été conservée. La fondation propose des projections et des expositions temporaires.

Au sud-est le 13e révèle une facette ultra-moderne avec le quartier "Paris Rive Gauche" situé le long de la Seine. Une opération d’urbanisme de grande envergure a permis de réhabiliter d'anciens terrains industriels et de réaliser des projets architecturaux ambitieux. Des immeubles avant-gardistes tels que la tour Home, la tour de la biodiversité M6B2, les tours Duo, l’immeubles T8 et Fulton mixent logement, commerce, bureau, restaurant… Le projet futuriste de l’immeuble-pont du nouveau siège du journal Le Monde sur l’avenue Pierre Mendès mérite lui aussi le détour.

Monument emblématique de ce nouveau quartier : le site François Mitterrand de la Bibliothèque Nationale de France. Ses quatre tours de 79 mètres s’inspirent de livres ouverts. Son immense esplanade est agrémentée d’un jardin-forêt que l’on peut visiter exceptionnellement dans le cadre de l’événement annuel "Rendez-vous au jardin ». Autre innovation architecturale : la passerelle Simone de Beauvoir en acier ondulé destinée uniquement à la circulation douce enjambe la Seine pour rejoindre le parc de Bercy. Pôle créatif du quartier, la Cité de la Mode et du Design reconnaissable à sa structure extérieure, vert vif consacre ses espaces à l’avant-garde de la mode et du design. Elle bénéficie d'un immense rooftop offrant une vue imprenable sur la Seine.

Un arrondissement créatif et culturel

Le street art est partout dans le 13e, dans ses rues, ses grandes avenues ou bien encore sur les façades de ses immeubles. Un véritable musée à ciel ouvert.

Parmi les fresques urbaines du 13e à ne pas manquer : les pochoirs de Miss Tic ; boulevard Vincent Auriol les créations :  "Turncoat" de D*Face (au 155), "Étang de Thau" de Maye (au 131) , "Étreinte et lutte" de Connor Harrington (au 85) et "La Madre Secular 2" d’Inti (au 81) ; "Liberté, Égalité, Fraternité" (au 186 rue Nationale) et "Delicate balance" (au 60 rue Jeanne d’Arc) de Shepard Fairey ou bien encore au 98 rue Jeanne d’Arc "Et j’ai retenu mon souffle" de Faile.

De nombreuses galeries telles que La Fab. d’Agnès B., Yellow Cube Gallery, Itinerrance, Mathgoth, le Lavo//Matik ou encore L’Aiguillage exposent les créations des artistes d’art urbain ou contemporain français et internationaux. Les Frigos installés dans un ancien bâtiment frigorifique concentre 87 ateliers de peintres, sculpteurs, photographes, stylistes... Les portes ouvertes organisées une fois par an permettent de découvrir ce lieu de création unique en son genre. Installé dans l'ancienne Halle aux Farines, Bétonsalon est un centre d'art contemporain et de recherche où artistes, scientifiques, architectes, sociologues et bien d'autres intervenants s'expriment via une programmation artistique variée.

Institution culturelle par excellence, la Bibliothèque Nationale de France compte près de 30 millions de documents dont 14 millions de livres. Des expositions temporaires, des spectacles vivants, des conférences et des lectures y sont organisées tout au long de l’année. Tout proche Le Petit Bain, amarré au port de la Gare réunit sur l'eau une salle de concert, un restaurant et une terrasse végétalisée. Il programme de nombreuses activités culturelles.

Un arrondissement dynamique

Avec ses multiples facettes et son ouverture aux projets les plus innovants, le 13e est un arrondissement dynamique, en plein essor.
L’immense esplanade de la Bibliothèque Nationale de France, cœur du quartier Paris Rive Gauche est un véritable lieu de vie qui concentre étudiants pressés, jeunes skateurs ou cadres dynamiques qui y prennent leur pause déjeuner.

Autre lieu animé du 13e : la piscine Joséphine Baker. Installée sur une barge, quai François Mauriac, elle semble flottée sur la Seine. Aux beaux jours, sans son toit ouvrant, l’expérience est encore plus saisissante.

A quelques encablures de la bibliothèque, la Station F mérite le détour. Créée en 2017 à l'initiative de Xavier Niel, dans la Halle Freyssinet, cet incubateur de start-up dédié aux aux technologies numériques s'étend sur 34 000 m². La Felicità la plus grande adresse du groupe Big Mamma y met à l’honneur la cuisine italienne. Trois bars, un marché couvert, des DJ sets, des animations et ateliers rythment ce lieu d’échange.

La Cité de la Mode et du Design réunit plusieurs bars, restaurants et clubs (Wanderlust, Café Oz rooftop, Debonair Café, Dad, Garage) pour déjeuner ou diner, boire un verre, danser ou faire la fête jusqu'au bout de la nuit.