A la découverte du 12e arrondissement de Paris

Espaces verts, artisanat, sites culturels, lieux de sorties… explorez les diverses facettes du 12e arrondissement

Situé au sud-ouest de Paris, le 12e est un arrondissement aux multiples facettes : de grands espaces verts pour profiter de la nature, un passé marqué par l’artisanat encore présent aujourd’hui, un riche patrimoine revisité pour offrir des lieux de vie agréables et conviviaux.

Un arrondissement vert et proche de la nature

Le 12e est sans aucun doute l’un des arrondissements les plus vastes de la capitale. Il dispose de larges espaces verts où il fait bon se balader en famille ou entre amis.

Certains d’entre eux sont particulièrement insolites tels que la coulée verte René-Dumont qui traverse l’arrondissement d’est en ouest. Cette voie verte linéaire de 4,5 km est une ancienne ligne du chemin de fer du Second Empire qui parcourrait tout l’Est parisien jusqu’à Verneuil l’Etang en Seine-et-Marne. Cette promenade bucolique agrémentée de plantes grimpantes, vivaces, rosiers…. devient jardin suspendu au-dessus du Viaduc des Arts.

Toute aussi originale, la Petite Ceinture, voie ferrée désaffectée qui fait le tour de Paris offre une végétation sauvage et une biodiversité remarquable. On peut y accéder dans le 12e notamment par la Villa du Bel Air et le square Charles Péguy.

Le charmant jardin duPort de l’Arsenal, à deux pas de la place de la Bastille mérite lui aussi le détour. On y pique-nique sous les arbres tout en observant les péniches colorées et autres bateaux stationnés.

La Maison du Jardinage qui se trouve dans le parc de Bercy prodigue des conseils aux jardiniers amateurs et organise des ateliers pour petits et grands. Les jardins partagés la Baleine Verte et du Bel-Air offrent quant à eux l’opportunité aux parisiens de cultiver leur potager et profiter de la verdure au cœur de l’arrondissement.

Autre espace vert incontournable du 12e : le bois de Vincennes. Avec ses 995 hectares, il est l’un des poumons de la capitale. Véritable lieu de sorties, il abrite plusieurs sites dédiés à la nature. Le Parc Floral qui fait partie du jardin botanique de Paris concentre, dans ses espaces thématiques, une collection végétale inestimable et devient durant l’été le cadre de festivals de jazz, de musique classique et de spectacles pour enfants. Les plus curieux peuvent se rendre à la Maison Paris Nature qui propose de nombreuses activités autour de la biodiversité, ou au jardin d’agronomie tropicale René Dumont, vestiges authentiques de l’exposition coloniale de 1907. A l’extrémité du bois de Vincennes l’Ecole du Breuil, école d’horticulture de la ville de Paris forme les jardiniers professionnels et fait découvrir le patrimoine végétal aux passionnés de plantes.

Un arrondissement où l’artisanat est roi

Ancienne cité d’artisanat, le 12e arrondissement porte encore les traces de ce passé dans ses rues, ses cours et passages longeant la rue du Faubourg Saint-Antoine et le Cours de Vincennes. Si pour la cour du Bel-Air, la cour des Bourguignons ou la Cité Debergue, seuls les bâtiments peuvent encore témoigner de l’activité artisanale d’antan, le passage du Chantier reste quant à lui très actif avec ses nombreux ébénistes et vendeurs de meubles.

Les Ateliers de Paris situés au 30 rue du Faubourg Saint-Antoine œuvrent à développer les métiers de création dans la mode, le design ou les arts. Le Viaduc des Arts niché dans les arcades de l’ancien viaduc de Paris en contrebas de la coulée verte René-Dumont offre de nombreux lieux et d’échoppes faisant la part belle aux métiers d’art et aux artisans.

Plus au sud, les chais de Bercy, anciens entrepôts du 19e siècle, réservés au négoce du vin et spiritueux, sont aujourd’hui entièrement rénovés et transformés. Les quelques pieds de vignes du Parc de Bercy restent les témoins du passé viticole et artisanal de cet ancien village.

Le 12e est aussi un arrondissement vivant et convivial qui met à l’honneur les métiers de bouche. A ne pas manquer le marché couvert Beauvau et le fameux marché d’Aligre, où, au-delà des vendeurs de fruits et légumes, on peut y voir des brocanteurs et artisans faire la promotion de leur marchandise dans un joyeux brouhaha.

Un arrondissement riche en patrimoine et culture

Le 12e arrondissement réunit patrimoine historique et lieux culturels ouverts à tous.

La place de la Bastille, marquée par la Révolution française accueille en son centre l’imposante colonne de Juillet couronnée du Génie de la Bastille symbole de liberté. Elle sert de cadre à des foires, animations et événements festifs. On peut y admirer l’Opéra Bastille à l’architecture moderne et aux façades transparentes.

Entre salles de concerts, théâtres, cinémas, expositions et musées, les activités culturelles ne manquent pas dans le 12e pour se divertir et découvrir de nouveaux horizons.

Le musée des Arts Forains à quelques rues du parc de Bercy réunit une collection insolite d’objets du monde du spectacle et de la fête foraine. Temps fort de ce musée : le festival du Merveilleux en fin d’année. Pendant quelques jours les authentiques manèges du 19e siècle et les jeux de foire reprennent vie pour le plus grand plaisir des enfants.

La culture se vit aussi en plein air rue du Sahel. Une œuvre street art de 3x18 mètres est réalisée sur le Mur 12 tous les deux mois par des artistes graffeurs invités.

Les férus de cinéma apprécieront quant à eux la place donnée au septième art dans le 12e. La Cinémathèque Française propose expositions et projections inédites tandis que le MK2 hôtel Paradiso offre des espaces de projection privée dans ses chambres. Tous les goûts sont représentés, du film à gros budget aux petits films indépendants.

Le musée national de l’Histoire de l’Immigration installé dans l’élégant Palais de la Porte Dorée met en lumière avec ses expositions temporaires et ses collections permanentes l’histoire et les cultures de l’immigration en France.

Les amateurs de spectacles et concerts intimistes se donnent rendez-vous au Pop-Up du Label. Le 100ECS offre quant à lui un lieu hybride entre espace d’exposition, lieu de création, salle de spectacle et de répétitions. Ancien arsenal militaire niché dans le bois de Vincennes, la Cartoucherie devient à partir des années 70 un haut lieu de la création théâtrale avec les théâtres du Soleil, de l’Aquarium, de la Tempête, du Chaudron et de l’Epée de Bois. Elle offre aujourd’hui une programmation d’œuvres classiques, des créations plus contemporaines et des stages d’initiation au théâtre.

Le 12e arrondissement sensible au développement durable a ouvert des lieux d’échange et de rencontre autour des questions de l’anti-gaspillage avec la Maison du Zéro Déchet, du don et de la récup’ avec le Siga-Siga - Boutique sans argent. Le Ground Control et le café Maya Angelou véritables lieux de vie alternatifs engagés dans l’écologie, l’éco-citoyenneté et la solidarité proposent un programme culturel varié propice à la découverte et au partage.