A la découverte du 6e arrondissement de Paris

Patrimoine, culture, nature et artisanat, partez à la rencontre d’un véritable art de vivre !

Patrimoine inestimable, jardin emblématique, musées intimistes, bonnes tables et boutiques d’artisanat, le 6e arrondissement, niché entre la Seine et le boulevard du Montparnasse attire les amoureux d’un art de vivre à la parisienne.

Un arrondissement de culture

Des maisons d’édition aux artistes et intellectuels installés aux terrasses des cafés germanopratins en passant par les galeries d’art… le 6e arrondissement est résolument tourné vers la culture. Elle se retrouve aussi à l’air libre dans ses rues et ses murs. La fresque de la rue Férou reprend l’intégralité du poème d’Arthur Rimbaud Le Bateau Ivre sur une surface de 300 m² !

Les boulevards, les jolies perspectives et les ruelles charmantes du 6e concentrent des trésors du patrimoine parisien parmi lesquels on peut admirer la place Saint-Germain-des-Prés et son église à l’architecture romane, l’église Saint Sulpice orné de peintures d’Eugène Delacroix et l’Odéon théâtre de l’Europe reconnaissable à sa façade à colonnades.

Outre ses grands monuments prestigieux comme l’Institut de France, l’école des Beaux-Arts et le musée de la Monnaie, le 6e rassemble également quelques-uns des musées les plus confidentiels et fascinants de Paris : les musées Zadkine et Eugène Delacroix, anciennes demeures et ateliers de création de ces deux artistes de renom, les musées de Minéralogie de Paris, d’histoire de la Médecine, du Compagnonnage ainsi que Mundolingua dédié aux langues, au langage et à la linguistique.

Les centres culturels tchèque et iranien ainsi que l’Institut hongrois Balassi tous trois installés dans le 6e offre une programmation événementielle pluridisciplinaire ouverte à tous, pour voyager sans quitter Paris !

Au sud-est de l’arrondissement, le jardin du Luxembourg est un magnifique écrin de verdure particulièrement apprécié des promeneurs. Construit par Marie de Médicis en 1612, ce parc de 25 hectares fait la part-belle à la nature avec son verger, ses serres à orchidées, sa roseraie, son orangerie et ses ruchers. Il est orné de 106 statues et abrite la ravissante Fontaine Médicis. Il accueille le musée du Luxembourg et le Palais du Luxembourg siège du Sénat français. De nombreuses activités sportives ou ludiques y sont pratiquées. Des expositions gratuites de photographies sont présentées deux fois par an sur les grilles du jardin.

Un arrondissement de savoir-faire et d’artisanat

Entre les boutiques de créateurs, les adresses gourmandes et les librairies, les commerces de quartier font partie intégrante de la vie de l’arrondissement.

Les artisans aux savoir-faire traditionnel et ancestral y sont particulièrement nombreux ! Les horlogers Antoine de Macedo et François Hubert, l’artisan doreur Pierre Marsaleix, l’Atelier Lison de Caunes - expert en marqueterie de paille -, les vitraillistes du Studio Vitrail Bianconi, le chapelier Pauline Brosset, la créatrice de bijoux Nadine Delépine, l’Atelier Chéret spécialiste en artisanat religieux ou bien encore la restauratrice de faïence et porcelaine Marie-Madeleine Parin réservent de belles découvertes aux férus de métiers d’art.

Certaines boutiques y sont installées depuis plusieurs siècles ! Les soldats de plomb et objets de collection d’Au plat d’Étain étonnent petits et grands depuis 1775 tandis que la surprenante manufacture de couleurs Charvin trône quai des Grands Augustins depuis 1830.

Un arrondissement où il fait bon vivre et sortir

Le 6e arrondissement est connu pour sa douceur de vivre. Le marché couvert Saint Germain avec ses petits commerçants et traiteurs est idéal pour faire le plein de bons produits.

Les écrivains en recherche d’inspiration et les amoureux des belles lettres peuvent s’attarder au Café de Flore, la Closerie des Lilas ou bien les Deux Magots, cafés littéraires mythiques du 6e où Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Guillaume Apollinaire, Pablo Picasso y avaient leurs habitudes…

Les brasseries, cafés et restaurants de la rue Saint-André des Arts et de la rue de Buci proposent une carte simple et rassurante qui ne déçoit jamais. Une blanquette du Procope, le plus vieux café de Paris ouvert en 1686, un bowl instagrammable à la Maison Sauvage, un lobster roll chez Homer, des bouchées vapeur chez Yoom, des choux de Popelini ou bien encore des glaces Grom pour le dessert… Il y en a pour tous les goûts, toutes les envies et tous les budgets !

Le 6e est un lieu de choix pour s’amuser, danser et vivre une soirée inoubliable et festive. Rendez-vous à La Rhumerie ou au Prescription Cocktail Club pour déguster des créations hautes en couleurs. Le 43 Up On The Roof, rooftop de l'Holiday Inn offre une terrasse d’exception pour admirer les toits Paris. Le Silencio ou la Peña Saint-Germain invitent, quant à eux, à se déhancher jusqu’au bout de la nuit.