Balade dans le Marais

Le Marais, un quartier incontournable des balades parisiennes

Le Marais, ancien quartier marécageux assaini par des congrégations religieuses (Saint-Martin, le Temple, Sainte-Catherine...) est devenu un quartier aristocratique à la fin du Moyen Âge. Le roi de France résidait à l’hôtel Saint Pol (aujourd’hui disparu), puis à l'hôtel des Tournelles, également disparu, tout près de l’actuelle place des Vosges. L'âge d'or des hôtels particuliers dans le Marais culmine au courant du XVIIe siècle et le quartier est progressivement éclipsé par l'émergence d'autres quartiers à la mode : rue Saint-Honoré et la Rive Gauche, et surtout Versailles, où s’installe la cour royale.

Au cours des XIXe et XXe siècle, les hôtels particuliers du quartier deviennent des ateliers de confections, ou d’orfèvrerie, et la population est alors surtout constituée d'ouvriers. Un quartier juif se forme autour de la rue des Rosiers, et dans les années 1980-1990 de nombreux établissements gays ouvrent autour des rues des Archives, Sainte-Croix de la Bretonnerie… Cette riche histoire et cette grande diversité font du Marais un des quartiers les plus palpitants de la capitale et reste une étape incontournable d’une visite à Paris.

1/ L’Hôtel de Ville et sa place

Hôtel de Ville de Paris, façade © Fotolia - Delphimages

A l’origine, le lieu s’appelait place de Grève et était un port et un lieu d’exécutions publiques particulièrement violentes. En 1357, le prévôt des marchands (ancêtre du maire) achète la Maison aux Piliers, située à l'emplacement de l'actuel Hôtel de Ville. Démolie au XVIe siècle, elle est remplacée par l'Hôtel de Ville de style Renaissance. Détruit lors de l'incendie de la Commune de Paris en 1871, il est reconstruit et la façade est recréée à l’identique. Aujourd’hui, il est le siège de la mairie de Paris. Il accueille notamment de grandes expositions gratuites, la boutique Paris Rendez-Vous et le bureau d’accueil principal de l’Office du Tourisme de Paris. La place de l’Hôtel de Ville, vaste esplanade populaire, est un véritable lieu d’animation : concerts et activités diverses pendant l’événement Paris Plages, de salons ou d’écran géant pendant les grandes soirées sportives... 

Hôtel de Ville de Paris - Mairie de Paris - Place de l'Hôtel de Ville - Paris 4e

Plus d’infos sur l’Hôtel de Ville de Paris

Office du Tourisme de Paris - Hôtel de Ville - 29 rue de Rivoli - Paris 4e

Plus d’infos sur l’Office du Tourisme de Paris

BHV Marais - 52 rue de Rivoli - Paris 4e

Plus d’infos sur le BHV Marais

2/ L'église et le cloître des Billettes

Eglise protestante unie des Billettes, exposition dans le cloître, Paris © OTCP - DR

Au 24 rue des Archives se trouve l'église des Billettes. De style classique, elle est construite entre 1754 et 1758 par Mansart de Sagonne. Elle devient ensuite paroisse protestante luthérienne. On admire tout particulièrement le cloître attenant de style gothique datant de 1427, dans lequel sont régulièrement organisées des expositions.

Eglise des Billettes - 24 rue des Archives - Paris 4e

Plus d’infos sur l’église des Billettes

3/ Le musée des Archives Nationales - Hôtel de Soubise

Jardins des Archives Nationales Paris © OTCP - Amélie Dupont

On remarque d’abord deux tourelles datant de 1371, vestige de la porte fortifiée de l'Hôtel de Clisson. De grandes familles (Guise, Rohan-Soubise) se succèdent à l’hôtel de Soubise qui abrite aujourd’hui le musée des Archives Nationales avec un parcours permanent et des expositions temporaires. Le visiteur déambule dans de belles salles de style rococo (salons du Prince et de la Princesse…). De beaux jardins sont aussi à découvrir.

Musée des Archives Nationales - Hôtel de Soubise - Hôtels de Soubise et de Rohan - 60 rue des Francs Bourgeois – Paris 3e

Plus d’infos sur le Musée des Archives Nationales

4/ Le musée de la Chasse et de la Nature

Musée de la chasse et de la nature - cabinet des chiens © Sophie Lloyd - musée de la Chasse et de la Nature

Les hôtels de Guénégaud et de Mongelas réunis abritent aujourd’hui le musée de la Chasse et de la Nature. Ce musée insolite à la muséographie singulière présente les rapports entre l’homme et l’animal au cours de l’histoire, dans un cadre sublime. Deux à trois fois par an, le musée invite des artistes contemporains pour des expositions faisant dialoguer les œuvres des artistes invités avec les œuvres des collections permanentes. Passionnant !

Musée de la Chasse et de la Nature - 62 rue des Archives - Paris 3e

Plus d’infos sur le musée de la Chasse et de la Nature

5/ Le square du Temple - Elie-Wiesel

Square du Temple, vue sur la Mairie du 3e arrondissement, Paris © Christophe Noël

On doit l’aspect actuel du square du Temple à Adolphe Alphand, directeur de la voie publique pendant les travaux d’Haussmann. Il occupe une part de la Maison du Temple, aujourd’hui disparue, siège du puissant Ordre des Templiers au XIIIe siècle. En 1312, après la dissolution des Templiers, elle est affectée à l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem. La tour de la maison du Temple devient une prison pendant la Révolution française. C’est dans cette tour que Louis XVI et Marie-Antoinette sont retenus captifs avant leur exécution. Le square de 7 700 m² est aujourd’hui un beau jardin à l’anglaise agrémenté d’arbres exotiques et remarquable, d’une riche faune ou encore d’une cascade artificielle construite avec des rochers de la forêt de Fontainebleau. Le nom accolé au nom du square rend hommage à un écrivain, philosophe et professeur d'université américain.

Square du Temple - Elie Wiesel - 64 rue de Bretagne - Paris 3e

Plus d’info sur le square du Temple - Elie Wiesel

6/ Le marché des Enfants Rouges

Etal Marché des Enfants Rouges Paris

Sa naissance date de 1615, ce qui en fait le plus ancien marché couvert de Paris, voire de France ! Son nom s’inspire de l'hospice des Enfants Rouges (le rouge étant la couleur de la tenue des orphelins) fondé en 1536 par Marguerite de Valois et fermé en 1772. Situé dans le Haut Marais, à deux pas de la rue de Bretagne, parisiens et touristes font le plein de produits frais. Dans une ambiance conviviale et bon enfant, il est possible d’improviser une pause déjeuner à l’épicerie italienne, au stand bio, au traiteur libanais ou encore au snack japonais. Le dimanche, les amateurs de brunch se précipitent à l’Estaminet, restaurant niché au cœur du marché, ou à La Petite Fabrique.

Marché couvert les Enfants Rouges - 39 rue de Bretagne - Paris 3e

Plus d’infos sur le marché couvert les Enfants Rouges

7/ Le Carreau du Temple

Carreau du temple - Nuit , Paris  © Fernando Javier Urquijo

Impossible de passer à côté du Carreau du Temple, dont l’architecture industrielle et métallique de la fin du XIXe siècle ne laisse pas indifférent. Ce centre culturel et sportif accueille et produit chaque année plus de 230 événements.

Le Carreau du Temple - 4 rue Eugène Spuller - Paris 3e

Plus d’infos sur le Carreau du Temple

8/ Le musée national Paris-Picasso et l'Institut suédois

Vue extérieure hauteur Musée Picasso Paris © Musée national Picasso-Paris/Béatrice Hatala

Le majestueux hôtel Salé tire son nom vient de son premier propriétaire Pierre Aubert de Fontenay, fermier général des gabelles, percepteur de l'impôt sur le sel. Cet hôtel particulier abrite aujourd’hui le musée national Paris-Picasso. La collection compte plus de 5 000 œuvres (peintures, sculptures, dessins…) et 200 000 pièces d’archives, de cet artiste phare du XXe siècle. De grandes expositions sont régulièrement organisées. A quelques minutes, l’hôtel de Marle, qui abrite l’Institut Suédois, offre un bel exemple d’hôtel particulier agrémenté d’un toit en forme de carène de bateau.

Musée national Picasso-Paris - 5 rue de Thorigny - Paris 3e

Plus d’infos sur le musée national Picasso-Paris

Institut suédois - Hôtel de Marle - 11 rue Payenne - Paris 3e

Plus d’info sur l’Institut suédois

9/ Le musée Cognacq-Jay

Musée Cognacq Jay, Paris © OTCP - Didier Messina

L’hôtel de Donon, édifié en 1575, sert de cadre aux collections du musée Cognacq-Jay. Ce charmant musée de la Ville de Paris, abrite les œuvres collectionnées par le couple Ernest Cognacq et Marie-Louise Jay, fondateurs du grand magasin la Samaritaine. On y découvre des meubles, des porcelaines, des tableaux et de remarquables pastels de Quentin Delatour… pour un aperçu du goût du XVIIIe siècle.

Musée Cognacq-Jay - Le goût du XVIIIe - 8 rue Elzévir - Paris 3e

Plus d’infos sur le musée Cognacq-Jay

10/ Le musée Carnavalet - Histoire de Paris

Musée Carnavalet - Histoire de Paris - Cour Louis XIV, Paris

La réouverture du musée Carnavalet – Histoire de Paris a marqué le deuxième semestre de la saison culturelle 2021 ! Ce grand musée occupe deux hôtels particuliers des XVIe et XVIIe siècles - où vécut notamment Madame de Sévigné - et consacre ses extraordinaires collections à l’histoire de Paris, de la préhistoire au XXe siècle. Enseignes, maquettes, sculptures, tableaux, décors intérieurs, mobiliers d'hôtels particulière, reconstitutions d'intérieurs dont une boutique Art Nouveau y sont dévoilés. Les collections permanentes sont accessibles gratuitement pour tous.  

Musée Carnavalet - Histoire de Paris - 23 rue de Sévigné - Paris 3e

Plus d’infos sur le musée Carnavalet - Histoire de Paris

11/ La place du marché Sainte-Catherine

Place du Marché Sainte-Catherine, Paris

Quasi piétonne – les voitures y sont très rares – cette place arborée pleine de charme est bordée de terrasses de cafés et de restaurants. Elle tire son nom des halles inaugurées en 1789, aujourd’hui disparues. Les immeubles qui l’entourent datent également du XVIIIe siècle lorsque la place est créée. On y vient pour son ambiance de village, pour profiter de son calme et de ses lieux de restauration.

12/ La place des Vosges

Picnic Place des Vosges Automne

La place des Vosges est le joyau du quartier du Marais. Elle est reconnaissable à ses sublimes façades, à ses 36 pavillons de briques rouge, à ses arcades et à son square central. Une flânerie sur cette place, l’une des plus anciennes de Paris, est un incontournable d’une visite à Paris. Parmi les bâtiments remarquables, on peut citer les pavillons de la Reine et du Roi, l’hôtel de Sully (siège du Centre des Monuments Nationaux) auquel on accède grâce à une entrée discrète presque secrète, l’hôtel de Rohan-Guéménée… C’est au 2e étage de ce dernier que Victor Hugo vécut de 1832 à 1848. La Maison de Victor Hugo est aujourd’hui un musée consacré à l’écrivain français. On y découvre mobilier, divers souvenirs, un salon chinois étonnant… Les collections permanentes sont accessibles gratuitement pour tous.

Place des Vosges - Paris 4e

Plus d’infos sur la place des Vosges

Maison de Victor Hugo - Hôtel de Rohan-Guéménée - 6 place des Vosges - Paris 4e

Plus d’infos sur la maison de Victor Hugo

13/ L'Hôtel de Sully

Hôtel de Sully, Paris © OTCP - Amélie Dupont

Ce superbe hôtel particulier construit entre 1624 et 1630 fût notamment occupé par le célèbre conseiller d'Henri IV, Maximilien de Béthune, duc de Sully. Il s’agit aujourd’hui du siège du Centre des Monuments Nationaux. Celui-ci gère de nombreux sites culturels parisiens de premier ordre : l’Arc de Triomphe, l’hôtel de la Marine, la Conciergerie, la Sainte-Chapelle, le domaine du Palais Royal… Les intérieurs de l’hôtel de Sully sont fermés au public sauf dans le cadre de visites exceptionnelles. Le visiteur peut malgré tout apprécier l’Orangerie, traverser le jardin, découvrir la librairie au rez-de-chaussée de l’hôtel.

Hôtel de Béthune-Sully - 62 rue Saint-Antoine - Paris 4e

Plus d’infos sur l’hôtel de Béthune-Sully

14/ L’église Saint-Paul Saint-Louis

Eglise Saint-Paul-Saint-Louis, Paris © OTCP - Daniel Thierry

Le nom de Saint-Paul vient d’une première église construite en 632 et détruite en 1797. Il ne reste qu’un pan de mur du clocher visible au 32 de la rue Saint-Paul. Le nom de Saint-Louis vient de l’église actuelle, construite entre 1627 et 1641. On remarque la belle façade, la coupole et le lanternon. A noter que l'horloge de la façade, la cloche, les deux reliquaires dans le chœur de Saint Louis proviennent de l'église Saint-Paul. Un peu plus bas, à l’angle des rues Charlemagne et des Jardins Saint-Paul, on découvre la plus longue portion - 60 mètres de long pour 7,60 mètres de haut - encore existante de l'enceinte de Philippe Auguste. Celle-ci longe le terrain de sport et date du XIIe siècle. A deux pas se trouvent le Village Saint-Paul rassemblant designers et antiquaires dans plus de 80 galeries et le musée de la Magie, l’un des musées les plus insolites de Paris

Église Saint-Paul Saint-Louis du Marais - 99 rue Saint-Antoine - 75004 Paris 4e

Plus d’infos sur l’Église Saint-Paul Saint-Louis du Marais

Le Village Saint-Paul - Le Marais - Rue Saint-Paul - Paris 4e

Plus d’infos sur le Village Saint-Paul

Musée de la magie - Musée des automates - 11 rue Saint-Paul - Paris 4e

Plus d’infos sur le musée de la magie - Musée des automates

15/ La bibliothèque Forney - Hôtel de Sens

Bibliothèque Forney - Façade, Paris © Jean-Baptiste Gurliat

Construit entre 1475 et 1507 pour les archevêques de Sens - dont l’évêché de Paris dépendait - cet édifice est un exemple rare d’habitation civile du Moyen Âge à Paris. De l’extérieur, on remarque ses tourelles et fenêtres à meneau, et autres détails architecturaux annonçant la Renaissance. Habité un temps par la Reine Marguerite de France, surnommée la reine Margot, il est aujourd’hui occupé par la bibliothèque Forney, spécialisée dans les beaux-arts et les arts décoratifs. Juste en face, le jardin des Arts - Albert Schweitzer est idéal pour une pause bucolique en pleine ville.

Bibliothèque Forney - Hôtel de Sens - 1 rue du Figuier - Paris 4e 

Plus d’infos sur la bibliothèque Forney

Jardin des Arts - Albert Schweitzer - 10 rue de l'Hôtel de Ville - Paris 4e

Plus d’infos sur le jardin des Arts - Albert Schweitzer

16/ La Maison européenne de la photographie et mémorial de la Shoah

Maison européenne de la photographie, Paris © OTCP - Amélie Dupont

La Maison européenne de la photographie ou MEP, installée dans le majestueux hôtel Hénault de Cantobre (XVIIIe siècle), présente des expositions sur des thèmes, mouvements et grands artistes de l'histoire de la photographie mondiale de la deuxième moitié du XXe siècle. En repartant vers la Seine, on remarque un bâtiment en béton, sobrement orné d’une étoile de David. Le visiteur se trouve devant le mémorial de la Shoah, émouvant témoin de la déportation des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Il fait écho à un deux autres lieux de mémoire : le mémorial de la Shoah de Drancy en Seine-Saint-Denis et le superbe musée d'art et d'histoire du Judaïsme situé un peu plus haut dans le Marais (au 71 rue du Temple).

Maison européenne de la photographie - MEP - 5-7 rue de Fourcy - Paris 4e

Plus d’infos sur la MEP

Mémorial de la Shoah, Paris - 17 rue Geoffroy-l'Asnier - Paris 4e

Plus d’infos sur le mémorial de la Shoah, Paris

17/ L'église Saint-Gervais Saint-Protais

Eglise Saint-Gervais Saint-Protais, Paris

La balade s’achève devant la silhouette altière de l’église Saint-Gervais Saint-Protais. De style gothique flamboyant, l’église est très lumineuse et conserve de beaux vitraux du XVIe siècle, des stalles sculptées des XVIe et XVIIe siècles et l’orgue le plus ancien de Paris (1601).

Église Saint-Gervais Saint-Protais - 13 rue des Barres - Paris 4e

Plus d’infos sur l’église Saint-Gervais Saint-Protais