Le Paris de Ladybug

Sur les traces de la jeune héroïne, à la découverte des jardins, musées, monuments et fontaines de la capitale

Paris est le décor principal de la célèbre série d’animation « Miraculous, les aventures de Ladybug et Chat noir ». Jardins, musées, monuments, places et fontaines de la capitale se retrouvent au cœur des épisodes du dessin animé plébiscité par les plus jeunes. Partez en famille sur les traces de la jeune héroïne, à la découverte des trésors du patrimoine parisien.

La Tour Eiffel

Coccinelle volant, esplanade du Trocadéro, Paris

 

La tour Eiffel, emblème de la France et de Paris, est LE monument préféré de Marinette Dupain-Cheng, alias Ladybug. La Dame de Fer sortant tout droit de l’imagination de Gustave Eiffel, à l’occasion de l’exposition universelle de 1889, s’élève à 324 mètres de haut sur le Champ-de-Mars. Elle domine la capitale, telle un phare. Elle devait être détruite au bout de 20 ans, mais elle a finalement résisté au temps…et aux super-vilains les « Akumatisés » menaçant Paris, grâce à Ladybug et Chat Noir ! Ce monument incontournable, aussi indestructible que notre duo de super-héros, a la particularité d’apparaître dans tous les épisodes de la série.

Tour Eiffel -5 avenue Anatole France – Champ-de-Mars, Paris 7e

 Plus d'infos sur La tour Eiffel

Le Trocadéro

 

Théâtre National de Chaillot - Façade fontaines | 630x405 | © Patrick Berger - OTCP

Quand elle n’est pas occupée à attraper les méchants akumas lancés par le Papillon, Marinette aime retrouver ses amis Alya, Adrien ou encore Nino, au « Troca ». Elle y trouve aussi l’inspiration pour ses nouvelles créations de mode. Face à la tour Eiffel, le Trocadéro est constitué d’un ensemble de jardins, bassins et bâtiments d’exception. Pour y accéder, rendez-vous place du Trocadéro, face au Palais de Chaillot. L’un des plus beaux panoramas de Paris, avec une vue imprenable sur la tour Eiffel.

Le Trocadéro – place du Trocadéro, Paris 16e

 Plus d'infos sur le Trocadéro

Le musée du Louvre

Le Louvre, Paris © Thinkstock

Ladybug déjoue au cœur du Louvre les attaques de Jalil Kubdel devenu Pharaon, du Mime ou bien de Volpina qui aime créer d’incroyables illusions. A l’origine, le plus grand musée du monde était un château fort, destiné à protéger Paris des attaques normandes. Il se déploie aujourd’hui sur une superficie de 243 000 m² et expose quelques 35 000 œuvres. On y compte 403 pièces, 14,5 km de couloirs et 10 000 marches ! Prenez le temps d’y flâner pour vous imprégner de plus de 800 ans d’histoire. Ne manquez pas d’admirer la Pyramide de verre et de métal, signée Ieoh Ming Pei, qui est également le théâtre des aventures de la petite héroïne.

Musée du Louvre -Pyramide du Louvre, Paris 1er

 Plus d'infos sur le Le musée du Louvre

Les jardins des Tuileries

Jardin des Tuileries vue sur le Louvre fleurs printemps été © DR via Pxhere

Situé entre le Louvre et la place de la Concorde, les jardins des Tuileries sont bordés par la Seine et la rue de Rivoli. C’est dans ce parc parisien datant du 16ème siècle que Ladybug et Chat Noir affrontent Rebrousse-Temps, un super-vilain tentant de rattraper le temps perdu en volant celui des Parisiens ! Une course poursuite haletante et mémorable à travers les allées de tilleuls de ce somptueux jardin à la Française, conçu par le jardinier André Le Nôtre. Soyez attentifs, Tikki et Plagg, les kwamis de « Buginette » et Chat Noir se cachent peut-être quelque part au cœur du poumon vert de la capitale.

Les jardins des Tuileries – place de la Concorde, Paris 1er

 Plus d'infos sur les jardins des Tuileries

L’obélisque de Louxor

Place de la Concorde, Paris © Thinkstock

Trônant au centre de la place de la Concorde, l’obélisque de Louxor est l’un des nombreux monuments apparaissant dans la série française au succès planétaire. Il a été offert à la France par le sultan Mohamed Ali en 1829, en remerciement du travail accompli par Champollion pour déchiffrer les hiéroglyphes. Ce monument emblématique de Paris est aussi le plus ancien puisqu’il a plus de 3000 ans ! Ne renonçant jamais à sauver Paris, Ladybug n’a pas hésité à couper la pointe de ce rayon de soleil de 23 mètres de hauteur, et de 222 tonnes. Mais pas d’inquiétude, quelques soient les dégâts causés, le miraculous de Ladybug répare tout, et rend toujours sa beauté à la Ville Lumière

Obélisque de Louxor, place de la Concorde, Paris 1er

 Plus d'infos sur la place de la Concorde

L’Arc de Triomphe

Arc de Triomphe au soleil couchant © Willian West

Il faut se rendre à l’Arc de Triomphe, pour revivre l’akumatisation de Vincent Asa devenu le terrible Numeric, semant la panique dans le quartier des Champs-Élysées. L’Arc de Triomphe est situé au centre de la place de l’Etoile d’où partent douze avenues. On doit sa construction à Napoléon qui souhaitait, au lendemain de la bataille d’Austerlitz, voir les soldats français rentrer sous des arcs de triomphe. Composé de deux grandes voûtes et de deux petites voûtes, l’Arc de Triomphe est décoré, notamment, de six bas-reliefs illustrant des scènes de la Révolution et de l’Empire. Les noms des grandes batailles de ces périodes sont gravés sur ses piliers. Depuis 1921, la tombe du soldat inconnu, tué lors de la Première Guerre Mondiale, se trouve au pied du monument. 

Arc de Triomphe – place Charles de Gaulle Etoile, Paris 8e

 Plus d'infos sur l’Arc de Triomphe

La tour Montparnasse

La Tour Montparnasse 56, vue sur la tour Eiffel, Paris © OTCP - DR

La tour Montparnasse a inspiré un épisode de la série digne des plus grands films hollywoodiens ! Le garde du corps d’Adrien akutamisé en Gorizilla poursuit Chat Noir et Ladybug jusqu’au sommet de la tour à 210 mètres de hauteur, avec une incroyable vue sur tout Paris. Bâti sur l’emplacement de l’ancienne gare Montparnasse, le gratte-ciel, inaugurée en 1973, repose sur 56 piliers en béton armé mesurant 70 mètres sous terre.

Tour Montparnasse – rue de l’Arrivée, Paris 15e

 Plus d'infos sur la tour Montparnasse 

Boris Lumé Boulangerie

Rendez-vous rue Caulaincourt, à deux pas de Montmartre, pour découvrir la boulangerie Boris Lumé qui a inspiré celle des parents de Marinette, Tom Dupain et Sabine Cheng. La ressemblance est telle qu’on se croirait téléporté dans un épisode de la série. Inscrite aux monuments historiques, la façade de la boulangerie-pâtisserie du Moulin de la Galette mérite que l’on s’y attarde. A l’intérieur, les étagères en fer forgé, et le carrelage orné de motifs floraux mettent joliment en valeur les pains au levain, à la farine d’épeautre, au maïs ou à la châtaigne.

Boris Lumé Boulangerie – 49 rue Caulaincourt, Paris 18e

Le musée Grévin

Grévin Paris - The Voice  © Sylvain Cambon

Ladybug et Chat Noir ont fait leur entrée dans le mythique musée Grévin en 2018, et y possèdent désormais chacun leur statue de cire. Un événement pour tous les fans qui a donné lieu à un épisode se déroulant au royaume des illusions.  Ouvert en 1882, le musée avait pour but initial de permettre aux parisiens de mettre un visage sur les personnalités qui faisaient la une des journaux de l’époque. Classé monument historique, le musée Grévin possède une remarquable façade de style Art Déco. Son fronton est l’œuvre du sculpteur Albert Chartier. Sur le toit, quelques ruches ont été installées, un véritable clin d’œil aux abeilles, grandes contributrices de l’ombre à la fabrication des statues de cire.

Grévin Paris – 10 boulevard Montmartre, Paris 9e

 Plus d'infos sur le musée Grévin

Le lycée Carnot

Ladybug (Marinette) et Chat Noir (Adrien) sont aussi deux adolescents ordinaires, qui étudient au Collège Françoise Dupont, ainsi nommé en référence à la justicière masquée Fantômette. Le lycée Carnot, dans le 17ème arrondissement, a inspiré les scénaristes pour donner vie au collège de nos deux super-héros. Créé en 1869, le lycée Carnot se distingue par son grand hall couvert d’une verrière montée sur une charpente en métal que l’on doit à Gustave Eiffel. Des bâtiments de brique et pierre de taille, de style classique, accueillent les salles de classes. Apercevrez-vous la salle de Mademoiselle Bustier ?

Lycée Carnot – 145 boulevard Malherbes, Paris 17e

L’Hôtel de Ville

Hôtel de Ville de Paris © Thinkstock

Une balade à Paris sur les traces de Ladybug ne serait pas complète sans passer par l’Hôtel de Ville de Paris, cible régulière des super-vilains de la série. Connu pour être le plus grand bâtiment municipal d’Europe, ce superbe édifice imaginé par les architectes Théodore Ballu et Edouard Deperthes est le siège de la municipalité parisienne depuis 1357. Ses façades sont ornées de 200 statues représentant des personnalités parisiennes.

Hôtel de Ville de Paris – place de l’Hôtel de Ville, Paris 4e

 Plus d'infos sur l’Hôtel de Ville de Paris

La Fontaine des Victoires

Place du Châtelet, Paris © OTCP - Jacques Lebar

Direction la place du Châtelet pour découvrir un autre lieu culte de la série : la fontaine des Victoires, également appelée Fontaine du Châtelet ou encore Fontaine des Palmiers. C’est devant cette fontaine commandée en 1806 par Napoléon pour distribuer gratuitement de l’eau potable à tous les parisiens, que Ladybug embrasse Chat Noir. Cette fontaine en forme de colonne, ornée de feuilles de palmiers, possède à sa base quatre sphinx. Au sommet, une statue en bronze dorée brandissant les lauriers de la victoire est l’œuvre du sculpteur Louis-Simon Bizot. A noter : l’œuvre originale de Bizot est conservée au musée Carnavalet… sans doute depuis le jour où Guitar Villain a détérioré la fontaine avec son « riff de choc » destiné à Chat Noir !

Fontaine des Victoires – place du Châtelet, Paris 1er

 Plus d'infos sur la fontaine des Victoires

La place des Vosges

Place des Vosges Automne

A deux pas de la boulangerie des Dupain-Cheng se trouve un parc directement inspiré de la place des Vosges. On y aperçoit même deux statues de Ladybug et Chat Noir sculptées par l’artiste imaginaire Théo Barbot. La place des Vosges qui est la plus ancienne place de Paris est en réalité située dans le quartier du Marais. Construite en 1605 sur l’emplacement du palais des Tournelles, elle est d’abord nommée place Royale, avant d’être rebaptisée. La place est constituée de 36 pavillons identiques, à l’exception du pavillon du roi au sud, et du pavillon de la Reine au nord, volontairement plus élevés.

Place des Vosges, Paris 4e

 Plus d'infos sur la place des Vosges

Le canal Saint-Martin

Canal Saint-Martin, Paris

Le canal Saint-Martin, havre de paix, très prisé des parisiens en plein cœur d’un quartier très tendance, méritait bien d’apparaître dans le double épisode final de la saison 3 de Miraculous !

Construit au début du 19ème siècle, le canal Saint-Martin relie le bassin de la Villette à la Seine. D’une longueur de 4, 5 kilomètres, il travers les 10ème et 11ème arrondissement de Paris. Il comporte quatre écluses qui délimitent ses bassins (les Morts, le Combat, Louis Blanc, Récollets, Marais), six passerelles, deux ponts et deux tournants.

Canal Saint-Martin, Paris 10e

 Plus d'infos sur le canal Saint-Martin