Balade du canal Saint-Martin à la Villette

Canaux aux berges animées, grands parcs, street art, culture… découverte d’un lieu de vie où il fait bon flâner


Construit au début du 19e siècle, le réseau de canaux parisiens s’est peu à peu imposé comme un lieu de vie à part entière. Dès les premiers rayons de soleil, il y règne une certaine douceur de vivre. Entre le canal Saint-Martin, le parc de la Villette ou encore les Buttes-Chaumont, suivez-nous pour une balade aux doux airs de vacances entre nature et culture urbaine au départ de la station de métro Jacques Bonsergent.

1 / Le Canal Saint-Martin

 

Canal Saint-Martin, Paris

À la sortie du métro, empruntez la rue de Lancry pour rejoindre le canal Saint-Martin, puis longez le quai de Valmy. Profitez-en pour apprécier les devantures colorées des boutiques Antoine et Lily et vous imprégner de l’ambiance animée distillée par les petits bistrots et bars longeant le canal. Avec un peu de chance, vous allez pouvoir admirer le fonctionnement et l’ouverture de l’écluse des Récollets. Poursuivez votre promenade jusqu’au jardin Villemin aménagé à la place de l’ancien hôpital du même nom qui avait lui aussi succédé au couvent des Récollets. Sa majestueuse porte d’entrée a été sauvegardée au 8 rue des Récollets. Avec sa grande pelouse, son kiosque à musique et ses nombreux aménagements, il est un lieu idéal pour un pique-nique au vert. Si vous le souhaitez la balade peut se faire aussi de l’autre côté de la rive. Le quai de Jemmapes compte également quelques bonnes adresses, comme l’Hôtel du Nord, dont sont inspirés le livre d’Eugène Dabit et le film de Marcel Carné du même nom.

Le saviez-vous ? Le canal Saint-Martin relie le port de l’Arsenal au bassin de la Villette. Il est long de 4,5 km dont 2 km en sous-terrain. Il compte de nombreux ouvrages dont 4 ponts (2 fixes et 2 tournants), 5 belles passerelles en fonte et 9 écluses.

Canal Saint-Martin, Paris 10e et 11e

 Plus d'infos sur le canal Saint-Martin

Jardin Villemin – 14 rue des Récollets, Paris 10e

Ecluse des Récollets – 86 quai de Valmy, Paris 10e

Hôtel du Nord – 102 quai de Jemmapes, Paris 10e

2 / Le Point Ephémère

Le Point Ephémère, bord du canal, Paris © Laurent Guedon

Toujours quai de Valmy, poussez les portes du Point Éphémère, un centre d’art où se mêlent concerts, expositions artistiques, rencontres et conférences, le tout avec une petite offre de restauration et un rooftop avec transats l’été. Une adresse incontournable du Canal !

Le Point Éphémère - 200 quai de Valmy, Paris 10e. Ouvert tous les jours de 12h30 à 2h du matin et le dimanche jusqu'à 22h.

 Plus d'infos sur le Point Éphémère

3 / La Rotonde Stalingrad

Bassin de la Villette, Paris © OTCP - Amélie Dupont

Une fois arrivés au bout du canal, traversez le carrefour et dirigez-vous vers la Rotonde de Stalingrad pour rejoindre le bassin de la Villette sur le quai de la Seine. La Rotonde était l’une desbarrières d’octroi du mur des Fermiers Généraux qui délimitait jusqu’en 1860 les frontières de Paris. La Villette n’était alors qu’un village accolé et cette barrière permettait de collecter l’impôt sur les marchandises importées en ville. Aujourd’hui, la bâtisse accueille une galerie, une terrasse et une trattoria.

La Rotonde Stalingrad – 6-8 place de la bataille de Stalingrad, Paris 19e

 Plus d'infos sur la Rotonde de Stalingrad

4 / Le bassin de la Villette

Accordez-vous quelques instants pour admirer la jolie perspective qui semble s’étirer à l’infini jusqu’au parc de la Villette. C’est ici que les Parisiens viennent jouer à la pétanque, s’exercer au ping-pong, courir ou s’entraîner sur les équipements sportifs de plein air, avant de se retrouver autour d’un verre dans l’un des troquets qui le longent. Parcourez-le à pied ou optez pour la location d’un petit bateau à moteur. L’été, le bassin fait partie de l’opération Paris Plages et accueille de nombreux événements et installations éphémères, à l’instar de bassins où l’on peut se baigner.

Le saviez-vous ? Le bassin de la Villette est le plus grand plan d’eau artificiel de Paris. À sa construction en 1808, il servait de réserve d’eau potable à la ville, avant de développer une très forte activité commerciale quelques années plus tard.

Bassin de la Villette – quai de la Seine, Paris 19e

 Plus d'infos sur le bassin de la Villette

5 / Le Centquatre-Paris

Tournez à gauche, rue de Riquet jusqu’à la rue Curial. Vous arrivez alors devant le Centquatre-Paris. Cet établissement de coopération culturelle a pris place dans le bâtiment de l’ancien Service Municipal de pompes funèbres construit en 1874. La bâtisse, au style industriel, réunit verrières, briques, fonte et fer, à l’image des grandes gares d’Orsay ou de Lyon. D’une taille équivalente à la place de la République, les deux grandes halles accueillent aujourd’hui des expositions, des ateliers, des concours artistiques, une librairie et des cafés. Il n’est donc pas rare de croiser des danseurs de salsa, des acrobates ou encore des artistes de cirque qui profitent de la grande superficie et de la belle lumière pour se retrouver et s’entraîner.

Le Centquatre - 5 rue Curial, Paris 19e. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 19h et le week-end de 11h à 19h.

 Plus d'infos sur le Centquatre-Paris

6 / Le canal de l’Ourcq

Revenez vers le bassin, traversez le pont puis continuez votre balade sur la rive opposée du canal de l’Ourcq, le long du quai de la Marne. Tout comme le bassin de la Villette, les quais sont un lieu de loisirs privilégié des Parisiens idéal pour un pique-nique. Faites un petit détour dans le quartier pour apercevoir quelques-unes des plus belles pièces de street art de Paris. A ne pas manquez les rues de l’Ourcq et Germaine Tailleferre, qui sont le terrain de jeu favori des artistes du coin. Revenez au bord de l’eau par la rue des Ardennes pour repasser de l'autre côté du canal, vous n'aurez plus qu'à traverser l’autre bras pour rejoindre le côté nord du parc de la Villette.

Canal de l’Ourcq, Paris 19e

 Plus d'infos sur le canal de l’Ourcq

7 / Le parc de la Villette

Parc de la Villette, au bord du canal de l'Ourcq, Paris © Marie-Sophie Leturcq

Avec ses 55 hectares, le parc de la Villette est le plus grand de Paris. Il se tient sur les anciens abattoirs du village de la Villette, annexé à Paris en 1860. Cet immense espace compte 3000 arbres, de grandes prairies, des jardins thématiques, un verger, des ruches… Mais la vraie force de ce parc est la diversité des offres proposées : salles de spectacles, musées, cinéma… Votre balade vous réserve quelques surprises !

Le saviez-vous ? C’est à la Grande Halle de la Villette, un ancien abattoir rénové, que s’est tenue en 2019 l’exposition la plus fréquentée de l’histoire de France : Toutankhamon, le Trésor du Pharaon. L’événement a rassemblé quelques 1,4 millions de spectateurs !

Parc de la Villette – 211 avenue Jean-Jaurès, Paris 19e

 Plus d'infos sur le parc de la Villette

8 / La Cité des Sciences et de l’Industrie et la Géode

La Géode, Paris

Au cœur du Parc de la Villette, la Cité des Sciences et de l’Industrie ne passe pas inaperçue avec son architecture imposante en béton qui joue de contrastes entre le verre, l’eau et les volumes. Ce « musée » décrypte et vulgarise les plus grands mystères de la science grâce à des parcours ludiques, des expériences en direct et des explications insolites. La Cité des Enfants propose également aux plus jeunes un apprentissage des sciences en mode ludique.

La Géode attire elle aussi le regard par sa forme : une immense sphère de 36 m de diamètre en acier poli qui fait écho à la structure de la Cité des Sciences et reflète ce paysage où se mêlent modernité et nature. Cette salle de cinéma, actuellement fermée pour rénovation est pourvue d’un écran hémisphérique de 1000 m². D’ici, dirigez-vous vers l’allée du Canal puis enjambez-le par la passerelle pour partir à la découverte du côté sud du parc.

Cité des Sciences et de l’Industrie et Cité des Enfants - 30 avenue Corentin Cariou, Paris 19e

 Plus d'infos sur la Cité des Sciences et de l’Industrie

La Géode - 26 avenue Corentin Cariou, Paris 19e

 Plus d'infos sur la Géode

9 / La Philharmonie de Paris

Le Parc de la Villette abrite plusieurs salles de concert incontournables à la vie culturelle parisienne. Sur votre chemin depuis le pont, vous pouvez apercevoir le Zénith et le Trabendo.

En 2015, le paysage s’est enrichi d’un nouvel lieu dédié à la musique : la Philharmonie de Paris. Accolé à la Cité de la musique, cet espace de « transmission musicale » programme concerts, ateliers et expositions. Ce bâtiment exceptionnel conçu par l’architecte Jean Nouvel mérite toute votre attention. Sa façade, sa toiture et son parvis sont recouverts de 340 000 oiseaux en aluminium ou en béton qui évoquent un magistral envol. Son belvédère vous offre une vue à couper le souffle sur la ville.

La Philharmonie de Paris – 221 avenue Jean-Jaurès, Paris 19e

 Plus d'infos sur la Philharmonie de Paris

10 / L’église Orthodoxe Saint-Serge de Radonège

Eglise Saint Serge, Paris © OTCP - Amélie Dupont

Reprenez l’avenue Jean Jaurès et tournez à gauche sur la rue de Crimée. Franchissez la grille du numéro 93. Une maison rouge, décorée d’une icône de Saint Serge de Radonège, donne le ton sur ce que vous vous apprêtez à découvrir : l’église Orthodoxe Saint-Serge de Radonège. Cette église dédiée à ce saint très populaire en Russie surprend par sa devanture en bois sculpté coloré rouge et turquoise. Poussez-en la porte pour y admirer de belles peintures murales, notamment l’iconostase de l’artiste Dmitri Semionovitch Stelletsky. Si vous le pouvez, essayez de vous y rendre sur les horaires des offices pour vous offrir un voyage au pays des Tsars sans quitter Paris.

Église Orthodoxe Saint-Serge de Radonège - 93 rue de Crimée, Paris 19e

 Plus d'infos sur l'église Orthodoxe Saint-Serge de Radonège

11 / Le parc des Buttes-Chaumont

Parc des Buttes-Chaumont, Paris © OTCP - Marc Bertrand

Continuez quelques mètres sur la rue de Crimée pour arriver au parc des Buttes Chaumont. Ce charmant jardin vallonné cache bien des trésors. Un lac, des grottes ou bien encore des cascades jalonnent ces quelques 25 hectares. Prenez de la hauteur sur l’île du Belvédère où se trouve le kiosque de Sybille, une copie du temple Vesta de Tivoli. Pour cela, empruntez la passerelle suspendue ou le pont des Suicidés. Après avoir bien profité de cette oasis de verdure, rejoignez la rue Manin et grimpez la volée de marche qui se trouve au niveau du numéro 17.

Le saviez-vous ? Le parc des Buttes-Chaumont se trouve sur les anciennes carrières de gypse de la colline du Mont-Chauve. C’est à Napoléon III et au Baron Haussmann que l’on doit son aménagement. Le paysage à l’esprit montagneux - rochers, torrents, lac, cascades. – est totalement artificiel. Il a fallu un million de mètres cubes de terre pour végétaliser le site !

Parc des Buttes Chaumont - 1 rue Botzaris, Paris 19e

 Plus d'infos sur le parc des Buttes Chaumont

12 / La butte Bergeyre

La butte Bergeyre au crépuscule, Paris

Avec ses 100 mètres d’altitude, la montée est un peu rude mais la butte Bergeyre mérite bien cet effort. Des ruelles charmantes, des maisons colorées, une végétation luxuriante… Il règne ici une atmosphère particulière de petit village, mais ce n’est pas le seul atout de cette cité fleurie. En effet, elle offre une vue sur tout Paris et notamment sur la basilique du Sacré-Cœur. Parfait pour garder un souvenir impérissable de votre balade.

Butte Bergeyre - 76, rue Georges Lardennois, Paris 19e

 Plus d'infos sur la butte Bergeyre