Sur les traces de la culture africaine à Paris

Cap au Sénégal, Mali, Congo… en se baladant dans les ruelles, marché et lieux culturels de la Goutte d'Or !

La Goutte d'Or aux ruelles animées, cosmopolites et populaires invite au voyage. La culture africaine y est riche, vivante et dynamique. Marché coloré aux multiples saveurs, boutiques d'épices et cuisine de rue ; enseignes de prêt-à-porter tendance et jeunes créateurs de mode ; cinéma, salle de spectacle, œuvres de street art et lieux culturels qui participent activement à la vie de quartier... De nombreuses surprises attendent celles et ceux qui seront tenter par sa découverte. Cette balade est proposée par l'association Little Africa.

Little Africa

Little Africa est une agence culturelle qui aide les particuliers, les associations et les entreprises à se connecter avec le meilleur de la culture africaine à Paris. Editeur du 1er City Guide - Afrique à Paris et de la première balade dédiée à la mode africaine et l’histoire du quartier de la Goutte d’Or, Made in Goutte d’Or. À travers des éditions et un merchandising esthétiques, des événements artistiques et des expériences de voyage, Little Africa repense la culture Afro dans un contexte parisien.

 Plus d'infos sur l'association Little Africa

1 / L'Hôtel 25hours

25hours hotel Terminus Nord - REstaurant Neni , Paris

L'Hôtel 25Hours Terminus Nord est une nouvelle offre dans l'hôtellerie parisienne au cœur du 10e arrondissement de Paris. Il est particulier et extrêmement original puisqu’il est tourné à 100% sur la diversité culturelle qui l’entoure. C’est un hôtel cosmopolite assurément ! Ce dernier offre un cadre moderne qui célèbre les cultures du quartier : Asie, Afrique, Orient, Méditerranée… les chambres sont une ode à la détente et l’émerveillement. Elles ont été orchestrées telles de mini musées où, de l’étagère au mur, vos yeux se poseront sur tout: le papier peint et la couette en wax, le masque en objets de récupération qui nous font inlassablement penser à ceux de Romuald Hazoumé, artiste plasticien béninois. Au 1er étage, le restaurant Neni offre une cuisine méditerranéenne qui a le don de vous faire revenir encore et encore et ce, que vous logiez à l’hôtel ou non. Au même étage, découvrez Le Sape Bar qui est l'un des nouveaux monuments de la capitale avec son ambiance chaleureuse, conviviale et festive.

Hôtel 25Hours Terminus Nord – 12 boulevard de Denain, Paris 10e

 Plus d'infos sur l'Hôtel 25Hours Terminus Nord

2 / Louxor

Le Louxor - Palais du cinéma, façade, Paris © Luc Boegly

Voici là un bâtiment à l'architecture singulière. Datant de 1919, cet immeuble anciennement haussmannien classé aujourd’hui monument historique Art & Essai, a fait du chemin. Construit par l’architecte Henri Zipcy, il ressemble en tout point à un bâtiment égyptien. On y retrouve des éléments symboliques de l’Égypte, comme des scarabées ou des papyrus. Impossible de passer par Barbès-Rochechouart, à pied et surtout sur les hauteurs de la ligne 2 du métro, sans jeter un coup d’œil à ce formidable bâtiment qui captive le regard. Au cours de sa longue histoire, bien qu’elle fût autrefois transformée en discothèque, le Louxor est aujourd’hui un cinéma qui rayonne et remplit pleinement son rôle de promotion du 7ème art. On y retrouve 3 salles dont une en hommage à un réalisateur égyptien, “Youssef Chahine”. Et si jamais venir découvrir un film ne serait pas une raison suffisante, alors peut-être que le bar et le restaurant (ouvert seulement le soir) avec sa terrasse qui surplombe le quartier de la Goutte d’Or et offre une vue imprenable sur le Sacré Coeur, réussiront à vous convaincre.

Louxor – Palais du cinéma – 170 boulevard de Magenta, Paris 10e

 Plus d'infos sur le Louxor

3 / Enseigne Tati

Qui ne connaît pas Tati ? Les prix les moins chers et une façade au décor coloré sur tons bleu et rose. Mais Tati c’est aussi et surtout un sac, le sac Barbès. Toile de nylon, et petits carreaux blancs, rouges, bleus. Ce sac qui fait le tour du monde aujourd’hui a été commercialisé pour la première fois en France par l’enseigne Tati situé boulevard Barbès. D’abord baptisé, le “sac du migrant”, il attise aujourd’hui le regard de grandes enseignes de mode comme Louis Vuitton ou Balenciaga mais chez Tati et chez les commerçants du quartier, il sera toujours au prix le plus accessible à tous.

Tati - 4 boulevard de Rochechouart, Paris 18e

4 / Boulevard Barbès - Hommage à Armand Barbès

Le boulevard Barbès dans lequel on se retrouve propulsé dès sa sortie du métro est connu dans tout Paris. Son animation est légendaire, entre commerces, cafés et piétons en vadrouille, ce boulevard est le terrain de nombreuses surprises. Et justement, l’une d’entre elle réside dans son nom dont on ne sait presque rien et pourtant ! Sur les murs extérieurs du métro (sortie Guy Patin), se trouve une pancarte dédiée à un homme, Armand Barbès, homme politique français né à Pointe-à-Pitre et opposant à la monarchie de juillet de 1848. Elle fut inaugurée en 2014, par un comité spécial et la ministre des Outre-Mer d’époque, George Pau-Langevin.

Le saviez-vous : Saviez-vous que l’on produisait du vin à la Goutte d’Or ? Le quartier tire son nom du vin et de la couleur de ce dernier qui était produit ici jusqu’au 18e siècle. Aujourd’hui, au 28 rue de la Goutte d’or, on produit un élixir qui partage la même couleur que le vin d’antan mais qui n’en est pas. Il s’agit de la bière de la fabrique de la Goutte d’or.

Boulevard Barbès, Paris 18e

5 / Torréfacteur rue des Poissonniers

La rue des Poissonniers est sans doute l’une des plus longues du quartier de la Goutte d’Or. C’est une rue très animée notamment par les nombreuses vendeuses qui proposent des produits dont du poisson fumé aux passants. Belle coïncidence ! Difficile donc d’apercevoir au début de cette rue (14), cette petite boutique de café et de torréfaction. Il faut être attentif en effet aux senteurs de café.

Brûlerie Barbès - 14 rue des Poissonniers, Paris 18e

6 / Rue Myrha

On pourrait facilement surnommée cette rue le mini Champs-Elysées du quartier de la Goutte d’Or. Ici, des marques et des enseignes de mode habillent des célébrités du monde entier comme Beyoncé ou encore Laetitia Casta. Elles sont jeunes, elles sont créatives et elles sont engagées pour une meilleure représentation des matériaux textiles venant du continent africain et au juste prix. Ces enseignes de mode sont nourries par le paysage du quartier et sa culture, et en tire une grande inspiration pour leur création.

Rue Myrha, Paris 18e

7 / Rue des Gardes

Baptisée la “rue de la mode”, cette rue a bénéficié d’un programme de réaménagement de la ville de Paris il y a une quinzaine d’années. L’idée étant de créer des espaces permettant à de jeunes créateurs de mode et de textile de pouvoir se lancer et favoriser l’intérêt pour les métiers de la mode. Dans cette rue sont installés un bottier, un maroquinier, une créatrice de textile et une fabrique, la Fabrique de la Goutte d’or. C’est aussi dans cette rue que se sont établis des créateurs comme Sakina M’sa et Xuly Bet qui connaissent désormais un rayonnement à l’international.

Rue des Gardes, Paris 18e

8 / Square Léon

Ce petit poumon vert du quartier fut autrefois une carrière qui a servi pour la construction du Sacré Cœur. Ici on se retrouve entre habitants du quartier, entre jeunes pour jouer au foot ou au basketball, pour flâner sous le soleil l’été ou pour jouer aux dames ! C’est sans doute, la meilleure animation du parc.

Square Léon – 20 rue des Gardes, Paris 18e

 Plus d'infos sur le square Léon

9 / Institut des Cultures d'Islam - prendre un thé

Vous cherchez un endroit secret et à l’abri de l’animation du quartier ? Faites un tour à l’Institut des Cultures d’Islam situé rue Léon. Cet établissement installé au cœur de la Goutte d'Or est dédié à la création et la diffusion des cultures contemporaines en lien avec le monde musulman. Il s’agit d’un lieu où dialoguent l’art et la musique, et où rencontres et cuisine sont à l’honneur. En parlant de cuisine, c’est ici qu’il faudra venir pour faire une pause déjeuner et déguster le meilleur couscous du quartier ou simplement boire le thé façon marocaine.

Institut des Cultures d’Islam – 19 rue Léon, Paris 18e

 Plus d'infos sur l’Institut des Cultures d’Islam

10 / Rue Doudeauville – Wax

Après la rue de la mode, nous avons ici la rue du wax ! Ce tissu d’inspiration indonésienne ayant fait la fortune de marchands néerlandais est sur toutes les étagères des commerces du quartier de la Goutte d’Or. S’il fait aujourd’hui partie de l’identité culturelle d’Afrique subsaharienne, c’est avant tout lié à son appropriation et son utilisation en période coloniale. Ce tissu fait partie des petits trésors que l’on vient chercher à la Goutte d’Or, et l’un des meilleurs endroits pour s’en procurer est la rue Doudeauville dont les boutiques de wax se démarquent par leurs façades décorées par des peintures murales et des dessins faits à la main. Une technique artistique emblématique des enseignes de proximité en Afrique de l’Ouest et centrale.

Rue Doudeauville, Paris 18e

11 / Marché Dejean

Le marché Dejean est un marché permanent très animé situé dans la rue éponyme. On s’y bouscule pour obtenir la meilleure affaire sur les fruits, les légumes, épices et la poissonnerie. Une expérience authentique !

Marché Dejean - Rue Dejean, Paris 18e

12 / Métro Château Rouge - Barthelemy Toguo

Depuis le 17 octobre 2017, une fresque en céramique tapisse les murs de la station de métro Château-Rouge. Elle est de l’artiste contemporain d’origine camerounaise Barthélémy Toguo qui, par ce manifeste, fait son entrée dans les archives de la ville. L’œuvre qui s’intitule « Célébrations », fait 3 m de haut sur 10 m de long, et a été réalisée au musée de Sèvres. Elle (l’œuvre) est une célébration du quartier, où l’artiste a vécu et elle symbolise la végétation et la naissance d’un nouveau monde.

Station de métro Château-Rouge, Paris 18e

13 / Barbès Comedy

Il était une fois Barbès et sa diversité culturelle. En plus des tissus, des épices, des ruelles imbriquées les unes aux autres, et de son ambiance unique, le quartier compte désormais un nouveau lieu dédié au stand up, imaginé par l’humoriste Shirley Souagnon. Une programmation riche et taillée sur mesure pour coller à l’identité du quartier. Bonne humeur assurée !

Barbès Comedy Club – 39 rue Léon, Paris 18e