Autour de la tour Eiffel

Tour Eiffel, Trocadéro, Invalides, pont Alexandre-III... Balade placée sous le signe de la démesure.

Les alentours de la tour Eiffel semblent placés sous le signe de sa démesure. Par temps clair, son phare perce la nuit jusqu’à 80 kilomètres à la ronde. Ébloui, on se sent si petit dans ce quartier jalonné de colosses et de grands espaces verts !
 
Face aux fleurons de l’Exposition universelle de 1937, par exemple : 71 artistes ont décoré le palais de Chaillot, un quatuor d’architectes a dessiné celui de Tokyo et sa colonnade blanche. Dans ce palais-là triomphent la fresque de la Fée Électricité de Dufy et les triptyques monumentaux de La Danse de Matisse. Pour La Porte de l’Enfer, ce sera au musée Rodin.
 
Et les perspectives ! L’une court de l’esplanade des Invalides jusqu’au-delà du pont Alexandre-III. Une autre s’étend entre les statues équestres de deux maréchaux, Foch place du Trocadéro et Joffre sur le Champ-de-Mars, devant l’École militaire. Savez-vous que cette institution forma un jeune Corse qui aurait fait «un excellent marin», et qui n’est autre que Napoléon Bonaparte ? Sa dépouille impériale repose aujourd’hui à quelques mètres, sous le dôme doré des Invalides.

1 Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris © DR

Musée d'art moderne de la Ville de Paris ou MaM, rouvert en 2006, après une période de rénovation, il est situé dans l'aile est du Palais de Tokyo. Inauguré en 1947, c’est un bâtiment monumental de style sobre, composé de deux ailes parfaitement symétriques séparées par une fontaine et des escaliers. Les plafonds vitrés permettent d'éclairer la plupart des pièces de manière zénithale avec la lumière naturelle. Les collections permanentes du musée, riches de plus de 8000 œuvres illustrent les divers courants de l'art du XXe siècle, avec des œuvres d'artistes tels que Pablo Picasso, Juan Gris, Henri Matisse, Alberto Giacometti, Georges Braque, ou Yves Klein, pour n’en citer que quelques uns. D’importantes expositions temporaires y sont proposées également.

2 Palais de Tokyo - Site de Création Contemporaine

Palais de Tokyo, Paris © OTCP - Amélie Dupont

Deux ailes constituent le Palais de Tokyo, situé dans le 16ème arrondissement de Paris : l’aile Est qui abrite le Musée d’Art Moderne de Paris, et l’Aile Ouest où réside le Site de la création contemporaine. Alors qu’il occupait une partie de l’ancienne manufacture de tapis de la Savonnerie, c’est en 1934 que l’Etat entreprend la création d’un musée national d’Art Moderne. C’est le 24 mai 1937 que le « Palais des Musées d’Art Moderne » a été inauguré. De nombreuses modifications ont été apportées notamment quant à l’attribution des sites culturels au sein du Palais de Tokyo.

3 Musée Galliera - Musée de la Mode de la Ville de Paris

Galliera Musée de la Mode de la ville de Paris © OTCP - Capucine Requillart

Le musée Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris, est installé depuis 1977 dans un palais d’inspiration Renaissance et construit à la fin du XIXe siècle pour la duchesse de Galliera.

4 Musée des arts asiatiques Guimet

Musée Guimet, Paris © OTCP - Marc Bertrand

De sa création par Emile Guimet en 1889 à aujourd’hui, le musée n’a cessé d’enrichir ses collections et de les diversifier. Présentant 5 millénaires d’arts asiatiques, le temps ne s’est pas arrêté au musée Guimet : dans ses espaces au design épuré, vous serez parfois étonnés de rencontrer des installations d’artistes contemporains au détour d’une salle.

5 Musée national de la Marine

Musée national de la Marine, Paris © OTCP - Amélie Dupont

Découvrez l’un des plus anciens musées maritimes au monde, le point de rencontre des amoureux et des curieux de la mer : modèles de navires depuis le XVIIe siècle, peintures et objets de marine, figures de proue et thèmes d’actualité. L'ancienneté et la diversité de ses collections en font l'un des plus importants musées maritimes au monde.

6 Cité de l’architecture & du patrimoine

Cité de l'Architecture et du Patrimoine, Paris © OTCP - Marc Bertrand

Au sein du Palais Chaillot, l’ancien musée des Monuments français, associé à l’Institut français d’architecture et à l’Ecole de Chaillot, a fait peau neuve pour donner naissance à la Cité de l’architecture et du patrimoine. Les galeries des moulages et des peintures murales sont complétées par une nouvelle galerie dédiée à l’architecture de 1851 à nos jours.

7 Musée de l’Homme

Musée de l’Homme, Galerie de l'Homme, mezzanine, d'où venons-nous, Museum national d'Histoire naturelle, Paris © Patrick Tourneboeuf - OPPIC - Tendance floue

Il changera même de nom ! Actuellement fermé pour rénovation, le musée de l’Homme vous donne rendez-vous en 2013 pour découvrir un tout nouveau, tout beau musée des Sciences naturelles de l’homme. Au programme : un grand voyage dans le temps depuis l’apparition de l’homme — il y a 150 000 ans — jusqu’à aujourd’hui dans un espace entièrement repensé.

8 Trocadéro

Trocadéro, Paris © OTCP - Marc Verhille

Rien de tel que le "Troca", balcon incomparable pour saluer en voisin la "Dame de Fer" qui se dresse en vis-à-vis, sur l’autre rive de la Seine. Entre les ailes en courbe du colossal palais de Chaillot, emblème des années trente, ses terrasses et jardins en pente douce sont un agréable lieu de villégiature. Bordés de noyers du Caucase et de noisetiers centenaires, les fameux jardins du Trocadéro sont agrémentés de bronzes dorés. Patineurs et skaters zigzaguent le long des bassins sous le regard d’Apollon et d’Hercule, sculptés au fronton des pavillons.

9 Tour Eiffel

Tour Eiffel - Paris © OTCP - DR

Levez les yeux pour apercevoir son sommet qui culmine à 324 mètres de haut ! Promise au déboulonnage au bout de vingt ans, elle fut sauvée grâce à son usage scientifique. Encore quelques chiffres : 10 100 tonnes, 2 500 000 rivets, 1 665 marches. deux ans de travail acharné pour les 50 ingénieurs et 132 ouvriers dirigés par Gustave Eiffel, quelque 230 millions de visiteurs depuis son édification... Signes particuliers : elle incarne Paris et la France dans le monde entier et scintille chaque heure tous les soirs jusqu’à 1h (en hiver) ou 2h (en été) du matin.

10 Champ-de-Mars

Champ de Mars, Le Mur pour la Paix © OTCP - David Lefranc

Le vaste parc étendu aux pieds de la célèbre tour n’a rien de belliqueux ! On y rencontre même un mur de la Paix. Son nom, le Champ-de-Mars, emprunté au dieu de la guerre, lui vient de sa première carrière : champ d’exercice pour les cadets de l’École militaire. Plus tard, il est au cœur des Expositions universelles, on y édifie la grande attraction de 1889 : la tour Eiffel.

11 Musée du Quai Branly

Musée du Quai Branly, Paris © OTCP - David Lefranc

Dédié aux arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques non occidentales, il est situé quai Branly face à la Seine, à proximité de la tour Eiffel,. Conçu par l’architecte Jean Nouvel et inauguré en 2006 par le Président Jacques Chirac, il comporte cinq bâtiments sur une surface totale de 40 600 m2. Le bâtiment principal qui abrite les expositions a une structure en forme innovante de pont métallique et rappelle celle de la Tour Eiffel, toute proche.

12 Les Egouts de Paris

Musée des égoûts de Paris © OTCP - Assainissement Ville de Paris

Paris possède le réseau d’égouts le plus étendu au monde, formant une ville souterraine étonnante. On compte plus de 2 400 km de galeries, ce qui correspond à la distance entre Paris et Moscou !

13 Hôtel national des Invalides

Hôtel des Invalides, Paris © Thinkstock

Louis XIV décide en 1671 de bâtir un « hostel royal d’une grandeur et espace capables d’y recevoir et loger tous les officiers, tant estropiés que vieux et caduques ». Les pensionnaires arrivent dès 1674. L’église Saint-Louis – ou « église des soldats » – et l’église du Dôme (devenue panthéon militaire) sont édifiées par la suite. Ce magnifique ensemble, royal aussi pour sa verte pelouse, abrite aujourd’hui des canons (aux inquiétants surnoms comme Le Fléau), le ministère de la Défense et les musées de l’Ordre de la Libération, des Plans-Reliefs et de l’Armée. Le musée de l’Armée réunit le tombeau de Napoléon, le département des armes et armures anciennes, et celui des deux guerres mondiales.

14 Musée Maillol - Fondation Dina-Vierny

Salle des Sculptures, Musée Maillol, Paris © DR

À 15 ans, Dina Vierny devient modèle, muse et amie du peintre-sculpteur Aristide Maillol (1861-1944). La fondation et le musée révèlent l’œuvre de l’artiste catalan et offre une traversée de l’art du XXe siècle à travers sa collection et celle de Dina : B comme Bonnard, D comme Duchamp, K comme Kandinski… S comme séduisant !

15 Musée Rodin

Musée Rodin, Paris © OTCP - Jacques Lebar

Dans l’Hôtel Biron, hôtel particulier du XVIIIe siècle, le Musée Rodin offre ses jardins à la française agrémentés d’une myriade de plantes, arbres et arbustes, ornés de sculptures de l’artiste. Le bâtiment abrite les collections permanentes du musée. Le musée Rodin se visite en nocture tous les mercredis jusqu'à 20h45.