10 quartiers insolites à découvrir à Paris

Paris a bien des secrets cachés ! Venez les découvrir !

Le Marais, le Sacré-Cœur, l’Île de la Cité… Paris a de nombreux chefs d’œuvre incontournables à découvrir. Mais, vous auriez tort de vous limiter aux monuments des cartes postales ! La ville lumière abrite un grand nombre de trésors cachés, atypiques et même des petits villages entiers insolites et surprenants. Bijoux architecturaux, villas secrètes, cocons haut perchés… Laissez-vous émerveiller par ces adresses plus confidentielles, mais qui valent tout autant le détour !

Cap sur l’Art Nouveau dans le 16e

Le mouvement architectural de l’Art Nouveau a été aussi fulgurant (il n’a duré qu’une vingtaine d’années entre 1890 et 1910) qu’étonnant. Avec ses créations originales, ses façades ornementées et colorées ou encore ses décors inspirés de la nature, des végétaux et des insectes, ce style ne laisse pas indifférent. À Paris, c’est principalement dans les beaux quartiers, et plus particulièrement dans le 16e arrondissement, que vous pourrez admirer ses curiosités dont les plus grands maîtres sont Jules Lavirotte ou Hector Guimard – à qui l’on doit les célèbres édicules du métro. Ainsi, n’hésitez pas à arpenter les rues à la recherche de ces bâtiments uniques et offrez-vous un détour pour admirer le « Castel Béranger » au 12/14 rue Jean de la Fontaine, 75016. Surprise garantie.

L’art à ciel ouvert dans le 13e

Boulevard Paris 13 - Street art, Paris

Du petit village de la Butte-aux-Cailles au grand boulevard d’Ivry, le 13e arrondissement est indéniablement l’un des temples du street-art à Paris. Des jolis pochoirs, des graffitis sauvages, des immenses fresques sur les façades des immeubles… Les artistes du quartier, comme Miss Tic, ou du monde entier comme Obey, C215 ou encore Seth sont venus poser leur empreinte dans cette galerie à ciel ouvert. Et pour compléter votre balade arty, rendez-vous à la galerie Lavo//matik, Boulevard du Général-d'Armeé-Jean-Simon pour avoir un éclairage supplémentaire sur ce style si particulier qui habille les rues. 

À la découverte des passages secrets des 11e et 12e

Cité du figuier © Studio TTG

Les 11e et 12e arrondissements sont des quartiers typiquement parisiens où la vie s’épanouit autour des terrasses rythmées, des restaurants réputés, des coffee shop branchés, mais aussi, et surtout, au détour des petits passages cossus. Vous les trouverez notamment aux abords de Bastille, le long de la rue du Faubourg Saint-Antoine ou encore dans le quartier Charonne. Les immanquables ? La cour du Bel Air (56 rue du Faubourg Saint-Antoine), le passage du Cheval Blanc (21 rue du Faubourg Saint-Antoine), la Cour Damoye (12 place de la Bastille), le passage du Chantier, la Cour des Bourguignons, le passage Lhomme… N’hésitez pas à passer les contre-allées ou à vagabonder dans les ruelles fines, vous pourriez alors découvrir des ateliers fleuris, des boutiques d’artisanat cachées ou encore des lofts aménagés. 

Le village caché du 19e

Rue piétionne du quartier de la Mouzaïa, Paris I © OTCP - Amélie Dupont

Loin de son image urbaine et moderne, le 19e abrite l’un des villages les plus bucoliques de Paris : la Mouzaïa. Ce petit bout de campagne en plein cœur de la ville se trouve à deux pas de la place des Fêtes et est constitué d’un dédale de petites villas résidentielles à partir de la rue du même nom. Les villas Lilas, Alexandre Ribot, Claude Monet… Au gré de ce labyrinthe, vous pourrez admirer des maisons au charme désuet, des façades colorées, des arbres fleuris ou encore de la végétation luxuriante. Une échappée belle à part entière.

La campagne à Paris dans le 20e

Promeneuse dans une rue de la Campagne à Paris

La villa du Borrégo, la villa de l’Hermitage… Le 20e arrondissement cache des villages confidentiels qui se laissent découvrir au fil des balades. L’un des plus étonnantes est certainement la Campagne à Paris : un micro-quartier verdoyant qui n’est pas sans rappeler les petits hameaux de campagne. Construit pour les ouvriers au 20e siècle, cet ensemble de rues est aujourd’hui l’un des secrets les mieux gardés de la ville. Avec ses pavés, ses maisons en briques et ses jardins fleuris, la Campagne à Paris ne pourrait pas mieux porter son nom. Dépaysement garanti ! 

Une vue à couper le souffle sur une butte

La butte Bergeyre au crépuscule, Paris

À l’ombre des plus célèbres Buttes Chaumont, la Butte Bergeyre offre un panorama à couper le souffle sur la ville, ses toits typiques et ses beaux monuments comme le Sacré-Cœur ou la Tour Eiffel. Perché à 100 mètres d’altitude, ce petit quartier atypique affiche une certaine douceur de vivre : des petites maisons et lotissements à taille humaine, un jardin partagé, des vignes… Un lieu calme et hors du temps qui se découvre tout au long de la journée, mais qui est d’autant plus époustouflant au coucher du soleil.    

Les pieds dans l’eau à deux pas de la Bastille

Jardin du port de l'Arsenal, Paris

Au pied de la place de la Bastille, le port de l’Arsenal relie la Seine au Canal Saint Martin. Autrefois port de marchandise, il fait aujourd’hui office de port de plaisance et est un lieu de balade agréable pour s’éloigner du tumulte. Le long de ses 4,5 km de berges, vous pourrez admirer des petits bateaux, lire un livre, pique-niquer dans le parc attenant ou encore déguster des poissons et fruits de mer au Grand Bleu, la guinguette qui le domine. Parfait pour avoir un petit goût de vacances à Paris ! 

Une promenade plantée dans le 12e

Coulée verte

Les anciennes voies ferrées de Paris se parent de leurs plus atours pour offrir aux Parisiens et aux visiteurs des lieux de vie uniques et agréables. Premier tronçon à avoir été réhabilité, la coulée verte est une oasis en plein cœur du 12e arrondissement entre Bastille et Vincennes. Cette promenade plantée de 4,5 km a été imaginée comme un jardin suspendu sur les voies. Rosiers, bancs à l’ombre, étendues vertes, percée dans les immeubles, elle peut s’arpenter de bout en bout ou par petites parties. Ne manquez pas de descendre de temps en temps pour découvrir le viaduc des Arts et les boutiques d’artisanat qu’elle surplombe. 

Une architecture nouvelle le long de la Seine

Dynamique, créatif, novateur… Depuis quelques années, le 13e arrondissement se réinvente pour attirer les curieux qui aiment sortir des sentiers battus. Grâce ses bonnes tables, ses bars branchés, ses quais de Seine vivants et son quotidien agréable, le pari semble réussi ! Et pour accueillir toute cette nouvelle faune, l’architecture se montre à la hauteur. Ainsi, les plus grands noms de l’architecture moderne se sont donnés le mot pour s’y installer, ce qui donne un mélange éclectique et surprenant, notamment du côté de l’avenue de France : le siège du Monde et ses écrans led, la tour Home blanche et or, l’îlot Fulton et ses balcons qui changent de couleurs, la tour « de la biodiversité » M6B2, l’immeuble noir « Le nid » T8… Des créations bluffantes qui valent le détour et ne manquent pas de susciter des réactions.

Des canaux dynamiques dans le 19e

Canal Saint Martin

Du Canal Saint Martin à Pantin, en passant par la Rotonde, le canal de l’Ourcq ou encore le bassin de la Villette, les bords des canaux parisiens sont incontournables pour tous ceux qui souhaitent avoir un aperçu de la vraie vie parisienne et s’offrir une belle balade. Le long de l’eau, vous pourrez croiser des amis qui se régalent de plats à emporter ou d’un verre, qui jouent aux Molki ou à la pétanque, mais vous pourrez également vous attabler à des terrasses de bars célèbres comme le Point Éphémère, chez Prune, le Pavillon des Canaux, le Paname Brewing ou encore déguster les bons petits plats de Gros Bao, Siseng, la Maison Becquet ou Simonetta, avant de profiter d’activités en plein air ou de concert dans les salles de La Villette comme le Cabaret Sauvage ou le Zénith… Quelle que soit l’heure, le jour et la météo, vous serez bienvenus le long des canaux.