Les Gay Games : c’est quoi ?

Tout savoir sur la 10e édition des Gay Games à Paris.

Nés en 1982 à San Francisco, c’est à Paris que les Gay Games débarquent en 2018 ! Rendez-vous immanquable de l’été, ce tournoi sportif prônant la tolérance et le respect promet des moments intenses !

Véritable ode à la diversité, les Gay Games reprennent le modèle des jeux olympiques et se jouent tous les quatre ans. Ouverts à tous, sans distinction aucune, ni de genre, ni d’âge, ni de religion, ni de couleur, ni d’orientation sexuelle, ni de performances, les Gay Games sont avant tout un événement festif et convivial marqué par des temps forts sportifs et culturels programmés dans toute la ville hôte. Après Vancouver, New York, Sydney, Amsterdam, ou encore Cologne, c’est la ville de Paris qui accueille la nouvelle édition de cette compétition unique en son genre !

Paris 2018

Gay Games 2018 Affiche © DR

Pour cette 10e édition se déroulant du 4 au 12 août 2018, Paris accueille 15 000 participants issus de plus de 70 pays, pour représenter 36 sports. Athlétisme, cyclisme, boxe, football, handball, judo, plongeon… la variété des épreuves et des pratiques sont la force des Gay Games, et chacun y trouve son bonheur, spectateurs comme participants. Ouvertes à tous les niveaux, les compétitions valorisent le goût de l’effort et du partage.

Les inscriptions se font en ligne sur le site officiel de l’événement, avant la date butoir du 30 juin 2018. La Fédération des Gay Games propose par ailleurs pas moins de 500 bourses pour les athlètes en difficultés financières, via son site internet. Alors, prêts à relever le défi ?

Paris et sa région accueillent de nombreuses rencontres, dans des lieux emblématiques de la capitale : les Arènes de Lutèce, l’Hôtel de Ville, la Cinémathèque française, la Bibliothèque nationale de France, le stade Jean Bouin, le bassin de la Villette… Mais aussi les kiosques des jardins de la ville, les rues, les quais : le tout Paris !

Cette édition propose 14 événements culturels sur le thème du sport, à vivre et partager. Conférences, expositions, visites guidées, spectacles, ballets… La diversité dans toute sa splendeur, qui fait des Gay Games un événement incontournable et accessible à tous, sportifs ou non.

Le rendez-vous est pris le mercredi 1er août sur la pelouse du Stade Jean Bouin, pour une cérémonie à la hauteur de l’événement, suivie d’une soirée de clubbing dans le somptueux Grand Palais, proposée par le DJ israélien Offer Nissim. Réservation plus que conseillée. Et c’est le Parvis de l’Hôtel de ville qui referme cette édition le 11 août avec le transfert de flamme. Emotion garantie !