Balade Paris Shopping

Boutiques chics, grands magasins, ateliers de créateurs : les meilleures adresses pour faire du shopping à Paris

Réveillez-vous dans un bistrot chaleureux de la butte Montmartre pour voir le soleil se lever sur les toits de Paris : une image unique. S’il vous faut quelques souvenirs, vous en trouverez là bien entendu. Quittez ensuite les hauteurs pour rejoindre la Madeleine et ses boutiques chics, l’agitation si typique des Grands Boulevards et la magie des grands magasins parisiens pour un shopping inoubliable. Tous les grands magasins disposent d’un espace restauration avec généralement une belle vue sur Paris. Poursuivez votre lèche-vitrine en fin de journée sur l’avenue des Champs-Elysées, l’avenue Montaigne ou le faubourg Saint-Honoré. En quelques minutes, la ligne de métro 1 vous emporte dans le Marais pour découvrir des créateurs et dîner dans ce quartier enchanteur.

1 Avenue Montaigne

Boutique Nina Ricci, Paris © OTCP - Fabrice Jousselin

Grands couturiers, boutiques de luxe, palaces... L'avenue Montaigne incarne le charme et l'élégance à la française. Bordée de maronniers, cette artère commerçante de 615 mètres dispose de jardinets devant certains façaces d'hôtels particuliers. On y retrouve également le théâtre des Champs-Elysées et l'hôtel Plaza-Athénée. Au numéro 28 figure l'hôtel particulier occupée par la comtesse de Castiglione, maîtresse de Napoléon III.

2 Rue du Faubourg-Saint-Honoré

Illuminations de Noël, Faubourg Saint-Honoré, Paris © OTCP - Marc Bertrand

Commençant rue Royale et se terminant place des Ternes, la rue du Faubourg-Saint-Honoré est une des plus célèbres voies du VIIIe arrondissement. Traversant Paris d'Est en Ouest, elle comporte de nombreuses boutiques de luxe. Certains des magnifiques hôtels particuliers datent de la fin du XVIIe siècle. Plusieurs personnalités y ont habité. Le Palais de l'Elysée, au numéro 55, est le siège de la présidence de la République française.

3 Le Marais

Brocante dans le Marais, Paris © OTCP - Amélie Dupont

Epargné par le réaménagement de Paris sous l'impulsion du baron Haussman, le quartier du Marais se distingue par ses hôtels particuliers, ses jardins et ses édifices religieux. Ce quartier doit son nom aux anciens marais asséchés au XIIIe siècle et transformés en jardins. La place des Vosges, anciennement place Royale, était un lieu de festivités aux XVIe et XVIIe siècles. A partir de 1880, des juifs exilés européens s'y installent, notamment rue du Figuier et rue des Rosiers. Aujourd'hui, le quartier du Marais est à la fois un quartuier juif, homosexuel et commercial avec des boutiques de mode et de créateurs ouvertes le week-end.

4 Butte Montmartre

Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, Paris © Thinkstock

Des romans, des légendes, des destins fabuleux peuplent la Butte Montmartre; depuis feu le Bateau-Lavoir, place Émile-Goudeau, où les Demoiselles d’Avignon de Picasso ont vu le jour, jusqu’au café d’Amélie Poulain, rue Lepic. Son épicerie est plus haut, rue des Trois-Frères. Grimpez par la rue Tholozé, pour voir un film ou boire un verre dans le jardin d’hiver. Pause en haut de la rue, sous les derniers moulins encore debout. Tout là-haut, il y a le Sacré-Cœur, entouré de son dédale de ruelles, et la vigne où, chaque année, on fête les vendanges. Quoi d’autre ? Des vues vertigineuses sur les toits de Paris, des foules étonnantes et mille recoins paisibles. Du square de la Turlure, appelé aussi parc Marcel Bleustein-Blanchet, ou de la rue du Chevalier-de-la-Barre, le Sacré-Cœur de profil ou de dos est aussi épatant que de face !

5 Place de la Madeleine

L'Eglise de la Madeleine, Paris © OTCP - Marc Verhille

Entourant la célèbre église éponyme, la place de la Madeleine est réputée pour ses boutiques de luxe et ses comptoirs d’épicerie fine. De nombreux restaurants historiques et huppés y ont pignon sur rue et offrent une vue imprenable sur l’imposant monument.

6 Champs-Élysées

Illuminations de Noël, avenue des Champs Elysées, Paris © OTCP - Angélique Clément

Entre l'Étoile et la Concorde, c’est la portion emblématique d’une perspective s'étirant de la pyramide du Louvre jusqu’à la Défense. Son essor commence en 1900, quand le luxe s’empare de l’ouest de la capitale. L’avenue se pare alors de palaces prestigieux, de palais de l’auto, de terrasses et de cinémas, aujourd’hui rejoints par des enseignes de prêt-à-porter et des showrooms high-tech. Tout se trouve sur les Champs, temple incontournable du shopping et des loisirs : films, robes, lunchs, coton et compresses, voitures de course, yaourts et légumes frais, livres, disques, parfums… de l'aube au crépuscule, parfois 24h sur 24, souvent 7 jours sur 7.