Balade Un autre Paris

De la Villette à la bibliothèque François Mitterrand, une balade à la découverte d'un Paris différent et méconnu

Départ à la Villette pour une découverte de la Cité des Sciences par des expositions et des espaces interactifs. Quand vos neurones seront satisfaits, une balade le long du canal Saint-Martin vous permettra d’apprécier un ancien quartier populaire et à la mode. Les rives sont bordées de bistrots sympathiques où vous pourrez déjeuner. Depuis la place de la République située un peu plus bas, vous rejoindrez Beaubourg en quelques stations de métro pour aller visiter la dernière exposition incontournable. Savourez ensuite le charme unique des berges de la Seine en vous promenant jusqu’à l’Institut du Monde Arabe et, un peu plus loin, terminez la journée en dînant au bord de l’eau au pied du nouveau quartier ultramoderne de la Grande Bibliothèque.

1 Cité des Sciences et de l'Industrie / Universcience

Cité des Sciences et de l'Industrie © OTCP - Marc Bernard

Cette géante futuriste entourée d’eau abrite, derrière ses parois de verre et d’acier, mille activités vulgarisant sciences et techniques de façon ludique. Conférences, aquarium, cinéma en relief, cités des enfants, des métiers, de la santé, expositions, médiathèque, planétarium, ateliers… : difficile de tout découvrir en une fois.

2 Balade près du canal Saint-Martin

Bateau-mouche, Canal Saint-Martin, Paris © OTCP - Amélie Dupont

Voué à disparaître au début des années 70, époque à laquelle le Président Pompidou voyait plutôt à son emplacement une autoroute urbaine à quatre voies, le canal Saint-Martin a heureusement été épargné ! Aujourd’hui, il offre un cadre bucolique aux nombreux promeneurs venus s’y prélasser.

3 A deux pas de République

Restaurant Ave Maria, Paris © OTCP - Amélie Dupont

Rue Oberkampf, rue Saint-Maur, à la croisée tumultueuse des deux ou encore rue Jean-Pierre-Timbaud, on ne compte plus les grands bistros bondés aux airs artistement dépenaillés, les scènes et les minitroquets du monde entier, tout aussi pleins à craquer. C’est qu’il y en a, dans ce coin tendance, des rythmes et des petits régals pigmentés à grignoter, siroter, siffloter, mixer jusqu’au bout de la nuit.

4 Le Centre Pompidou, archétype de la modernité

Centre Georges Pompidou, Paris © Thinkstock

Au cœur de Paris, dans le quartier du Marais, le Centre Pompidou, qui fut inauguré en 1977, est l’un des meilleurs exemples de l’architecture moderne à Paris. Très (voire trop) en avance sur son temps, son édification fit scandale dans les années 70 ! Rompant avec l’esthétique muséale de l’époque, « Beaubourg » marque un tournant dans l’histoire des musées traditionnels. Ici, les architectes Richard Rogers et Renzo Piano voulaient rompre avec la solennité des institutions culturelles d’alors : paré de couleurs très vives, exhibant des structures visibles (à l’image de ces gros tuyaux extérieurs vert pour l’eau, bleu pour l’aération ou jaune pour l’électricité) et offrant une transparence qui laisse entrevoir tout ce qu’il se passe à l’intérieur, le Centre Pompidou veut s’affirmer comme un espace de vie, de communication et d’échange, ludique et accessible, où l’art n’est pas sacralisé. La culture contemporaine s’offre à tous et le choix est impressionnant : salles d’exposition, de spectacle, de cinéma, galerie des enfants, bibliothèque publique d’information pluridisciplinaire et multisupport, librairie et, bien sûr, musée national d’art moderne. La création du XXe siècle et les mouvements actuels y sont explorés par une approche thématique mêlant toutes les formes d’expression plastique et audiovisuelle.

5 Institut du monde arabe

Institut du Monde Arabe © OTCP - DR

Au cœur du Paris intemporel, la civilisation arabo-musulmane a, depuis 1987, son superbe bâtiment de verre et d’acier signé Jean Nouvel. Derrière des moucharabiehs électriques qui s’entrouvrent selon la lumière du soleil, tradition et technologie réconciliées donnent le ton. L’ultramoderne douceur orientale règne sur le musée, les salles d’exposition, l’auditorium, la bibliothèque et la médiathèque jeunesse, le centre de langues, la librairie, le restaurant et le café littéraire. On s’y délecte d’expositions temporaires, de thé à la menthe et de cornes de gazelle, de concerts, de danse et de cinéma, de conférences et d’ateliers artistiques.

6 Bibliothèque Nationale de France, la culture en majesté

Bibliothèque Nationale de France © OTCP - David Lefranc

Direction le sud-est de la capitale dans le quartier Tolbiac, en plein cœur du 13e arrondissement. C’est là que se dresse, depuis 1995, la majestueuse Bibliothèque Nationale François Mitterrand, qui accueille une partie des collections de la Bibliothèque Nationale « historique », rue de Richelieu. Imaginée par l’architecte français Dominique Perrault, cette grande dame vient de fêter ses vingt ans en mars dernier. L’édifice s’inscrit dans une esthétique épurée et minimaliste, surfant sur la tendance du « less is more » (« Moins, c’est plus ») du célèbre architecte allemand Mies van der Rohe. Le bâtiment consiste en quatre tours d’angle qui ont la forme de livres ouverts : un joli clin d’œil pour une bibliothèque ! Le vide y joue également un rôle significatif : non protégés par des murs ou des grilles, les tours, qui donnent directement sur une esplanade accessible à tous sont à portée de main. Le vide de l’espace intérieur est occupé par un magnifique jardin. Suite à l’édification de la Bnf, un nouveau quartier parisien s’est développé tout autour, d’un côté et de l’autre de la Seine grâce à la passerelle Simone de Beauvoir (Feichtinger, 2006).