Parc, jardin, promenade

Cimetière de Picpus

35 rue de Picpus - 75012 Paris

Gare de Lyon - Bercy - 12e Arrondissement

Cimetière de Picpus, Paris © OTCP - Amélie Dupont

Actualités

COVID19 : les cimetières parisiens rouvrent à partir du 11 mai 2020 en adaptant leurs horaires. Consulter www.paris.fr

Descriptif

Créé au cœur de la tourmente révolutionnaire, le cimetière de Picpus est l'unique nécropole privée de Paris encore en activité. Il se compose d'un enclos fermé au public et d'un petit cimetière contigu, visible à travers la grille qui le sépare du cimetière, l'enclos abrite deux fosses communes où ont été entassés les corps des 1 306 personnes guillotinées place de la Nation (ancienne place du Trône, rebaptisée alors place du Trône renversé), entre le 14 juin et le 27 Juillet 1794. Le cimetière est réservé aux seuls membres des familles des victimes, qui ont racheté, en souscription, la propriété, en juin 1802. Loués depuis 1804 aux religieuses de la Congrégation des Sacré-cœurs de Jésus et de Marie et de l'Adoration Perpétuelle, les terrains appartiennent toujours aux héritiers des premiers souscripteurs. En six semaines d'activité à la Nation, la guillotine fera plus de victimes - 1306 contre 1120 - que durant les treize mois précédents, lorsqu'elle était installée place de la Révolution (actuelle place de la Concorde). La chute de Robespierre, le 29 juillet 1794, mettra un terme aux exécutions. Parmi les 80 guillotinés des journées des 14 et 16 juin 1794, il faut citer le général Alexandre de Beauharnais, le premier mari de Joséphine, les seize carmélites de Compiègne (qui inspireront à Bernanos son "Dialogue des Carmélites", le poète André Chénier, le fermier général Jean-Joseph de Laborde ayant participé au financement de la guerre d'indépendance américaine. L'on retrouve sur les sépultures, les noms, écussons et devises de nombreuses familles de l'aristocratie française. Parmi celles-ci, il faut citer la tombe de La Fayette, sur laquelle flotte en permanence le drapeau américain. C'est au cimetière de Picpus que, le 4 juillet 1917, jour de l'Independance Day, le colonel Stanton, a prononcé en présence du maréchal Joffre "La Fayette, nous voici".

Tarifs et modalités

Visite libre

Droit d'accès de 2€ par personne.

Horaires et périodes de fermeture

dimanche

Horaires d'ouverture

Lundi-samedi, 14h-17h. Fermé les jours fériés.

Voir la carte

Cimetière de Picpus

35 rue de Picpus
75012 Paris
Tel. +33 (0) 1 43 44 18 54

  • Métro - Picpus
  • RER - Nation
  • Bus - 29, 62

Parc, jardin, promenade dans le même quartier: Gare de Lyon - Bercy

Parc, jardin, promenade dans le même arrondissement: 12e arrondissement

Parc, jardin, promenade à Paris et en Ile-de-france: Parc, jardin, promenade

Réservez votre activité

voir plus d'offres