Danse et ballets sur les scènes parisiennes

De la danse contemporaine au ballet néo-classique : les spectacles de danse de la rentrée culturelle à Paris

La rentrée culturelle propose au public un programme de danse et ballets foisonnant de modernité et accessible à tous ! Des ballets classiques aux représentations contemporaines ou de break dance, Paris accueille les plus grands interprètes et chorégraphes de renommée mondiale.

Compagnie Blanca Li - Solstice - 2017 © JB Mondino

Les chefs de file du ballet néo-classique font leur rentrée sur les planches parisiennes ! Au Théâtre des Champs-Elysées, le Ballet National du Canada et John Neumeier rendent hommage à Vaslav Nijinski, le célèbre danseur et chorégraphe qui a révolutionné le ballet russe. Du côté du Palais Garnier, les figures acrobatiques et la beauté de l’épurement propres à Georges Balanchine sont sublimées par la remarquable mise en scène de l’œuvre Joyaux, exceptionnellement accompagnée part le couturier Christian Lacroix.

Au Théâtre national de Chaillot, ce sont les talents contemporains qui composent une programmation jeune et innovante. La compagnie Blanca Li présente Solstice, un spectacle organique sur les relations actuelles entre les hommes et la nature. Avec Kata, Anne Nguyen met en scène 8 breakdanceurs dans des combats dansés sensationnels.

Les salles parisiennes se passionnent également pour des spectacles de danse aux formes hybrides et expérimentales. L’un des chorégraphes français les plus reconnus sur la scène internationale, Jérôme Bel, présente plusieurs œuvres cet automne au Théâtre de la Ville (Espace Pierre Cardin) et au Théâtre du Rond-Point. L’artiste Jan Fabre, quant à lui, dévoile Mount Olympus pour une séance unique à la Villette, une performance hors-norme durant 24h. Et pour les amateurs d’humour, le spectacle Tutu à Bobino fait rire les foules tout en remettant en question les diktats de la danse.

Aux Folies Bergère, c’est The Great Gatsby. Le Ballet qui brûle les planches et à la salle Pleyel, l’impressionnant Riverdance 21 fête ses 21 ans de succès international.

A noter également que le monde de la danse parisienne met l’Asie à l’honneur en cette rentrée 2017 : au Théâtre de la Ville, Dolapdes chorégraphes turques Mustafa Kaplan et Filiz Sizanli, passe de l’ordinaire à l’absurde, alors que Chotto Desh d’Akram Khan plonge les spectateurs dans un conte enchanteur au Bangladesh au Théâtre des Abbesses.