Le centre Pompidou

La rétrospective Walker Evans au Centre Pompidou : une exposition majeure, en ce moment à Paris.

Le centre Pompidou, lieu d’art et de culture

Centre Pompidou © Amélie Dupont - Architecte : Renzo Piano et Richard Rogers

Pas encore quarante ans, mais déjà emblématique! Ouvert en 1977, le centre Pompidou, communément appelé Beaubourg par les Parisiens, s’est imposé comme l’un des sites les plus vivants et visités de la capitale. Musée, bien sûr, mais aussi bibliothèque et lieu de vie, l’édifice multicolore conçu par Renzo Piano, se dresse comme un monument inédit au cœur de Paris. Six niveaux, une architecture hors norme  et une vue imprenable sur tout Paris, qui fait le bonheur des visiteurs.

Avec près de 100 000 œuvres à son actif, le centre Pompidou possède un patrimoine extraordinaire avec des chefs d’œuvre de Picasso, Kandinski, Chagall, Matisse, Léger… Mais également de très nombreuses pièces issues de la création contemporaine : Boltanski, Buren, Hantaï… Depuis ses débuts, le centre Pompidou accueille aussi des expositions temporaires de premier ordre en art moderne et contemporain.

Poursuivant une politique d’ouverture et de proximité, il a ouvert une extension à Metz, avec un bâtiment et une programmation dignes de son aîné parisien !

Réservez votre billet coupe-file et non daté pour visiter le Centre Pompidou et ses collections temporaires

Walker Evans

Jusqu'au 14 août 2017

Walker EVans - Centre Pompidou © DR

Pionnier du style documentaire en photographie, Walker Evans laisse en héritage une vision sans far de la culture américaine du XXe siècle. Portraits pris à la volée dans le métro de New-York, mais aussi images du monde agricole des années 1930, devantures de magasins, architecture populaire… les clichés de cet enfant de Chicago sont autant de témoignages du quotidien au-delà de l’Atlantique.

Au Centre Pompidou jusqu’au 14 août 2017, sa première rétrospective muséale française rassemble 300 photographies d’époque et une centaine de documents rares. Elle met en lumière les thèmes de prédilection du photographe (une enseigne, un étalage, une devanture de commerce…) et la manière dont lui-même a adopté les codes de l’image vernaculaire en se prêtant au jeu de la photographie d’architecture ou de catalogue.

Une plongée poignante au cœur de l’Amérique populaire.



Informations pratiques

Jusqu'au 14 août 2017
Tous les jours de 11h à 21h ou de 11h à 23h.
Centre Pompidou - 4e