Le centre Pompidou

La rétrospective César au Centre Pompidou : une exposition majeure, en ce moment à Paris.

Le centre Pompidou, lieu d’art et de culture

Centre Pompidou © Amélie Dupont - Architecte : Renzo Piano et Richard Rogers

Pas encore quarante ans, mais déjà emblématique! Ouvert en 1977, le centre Pompidou, communément appelé Beaubourg par les Parisiens, s’est imposé comme l’un des sites les plus vivants et visités de la capitale. Musée, bien sûr, mais aussi bibliothèque et lieu de vie, l’édifice multicolore conçu par Renzo Piano, se dresse comme un monument inédit au cœur de Paris. Six niveaux, une architecture hors norme  et une vue imprenable sur tout Paris, qui fait le bonheur des visiteurs.

Avec près de 100 000 œuvres à son actif, le centre Pompidou possède un patrimoine extraordinaire avec des chefs d’œuvre de Picasso, Kandinski, Chagall, Matisse, Léger… Mais également de très nombreuses pièces issues de la création contemporaine : Boltanski, Buren, Hantaï… Depuis ses débuts, le centre Pompidou accueille aussi des expositions temporaires de premier ordre en art moderne et contemporain.

Poursuivant une politique d’ouverture et de proximité, il a ouvert une extension à Metz, avec un bâtiment et une programmation dignes de son aîné parisien !

Réservez votre billet coupe-file et non daté pour visiter le Centre Pompidou et ses collections temporaires


César. La rétrospective

Du 13 décembre 2017 au 26 mars 2018

César, Coque Vallelunga n°1, 1986 - Compression ©SBJ/Adagp - Photo:Centre Pompidou MNAM-CCI/Philippe Migeat/Dist. RMN-GP

A l’occasion du 20e anniversaire de la mort de César, le centre Pompidou consacre une grande rétrospective à ce sculpteur emblématique du Nouveau Réalisme français.

Témoin de la civilisation industrielle et savante digestion de l’art académique, l’œuvre de César est empreinte d’une dualité entre classique et moderne. Elle se décline en cycles abstraits mettant chacun en avant une technique, une idée. Ses Compressions, par exemple, ont rythmé sa carrière. Des carcasses de voitures rutilantes aux cagettes de supérettes, les matériaux pauvres y trouvent de la noblesse. Il y a aussi les Empreintes humaines, dont le Pouce (1965) est la création la plus célèbre, ou encore les Enveloppages, pour lesquels des objets du quotidien sont figés dans du Plexiglass fondu.

Cette première rétrospective que lui accorde le centre Pompidou est l’occasion de mettre en valeur cet aspect sériel, mais également la monumentalité de la production de César qui fait parfois l’objet d’expositions en extérieur, comme sur l’esplanade de La Défense, à Paris. Des œuvres à contempler jusqu’au 26 mars 2018.

Informations pratiques

Tous les jours de 11h à 21h ou de 11h à 23h.
Centre Pompidou - 4e