Le centre Pompidou

La rétrospective André Derain au Centre Pompidou : une exposition majeure, en ce moment à Paris.

Le centre Pompidou, lieu d’art et de culture

Centre Pompidou © Amélie Dupont - Architecte : Renzo Piano et Richard Rogers

Pas encore quarante ans, mais déjà emblématique! Ouvert en 1977, le centre Pompidou, communément appelé Beaubourg par les Parisiens, s’est imposé comme l’un des sites les plus vivants et visités de la capitale. Musée, bien sûr, mais aussi bibliothèque et lieu de vie, l’édifice multicolore conçu par Renzo Piano, se dresse comme un monument inédit au cœur de Paris. Six niveaux, une architecture hors norme  et une vue imprenable sur tout Paris, qui fait le bonheur des visiteurs.

Avec près de 100 000 œuvres à son actif, le centre Pompidou possède un patrimoine extraordinaire avec des chefs d’œuvre de Picasso, Kandinski, Chagall, Matisse, Léger… Mais également de très nombreuses pièces issues de la création contemporaine : Boltanski, Buren, Hantaï… Depuis ses débuts, le centre Pompidou accueille aussi des expositions temporaires de premier ordre en art moderne et contemporain.

Poursuivant une politique d’ouverture et de proximité, il a ouvert une extension à Metz, avec un bâtiment et une programmation dignes de son aîné parisien !

Réservez votre billet coupe-file et non daté pour visiter le Centre Pompidou et ses collections temporaires

André Derain 1904 – 1914. La décennie radicale

Du 04 octobre 2017 au 29 janvier 2018

© Centre Pompidou DR

Du 4 octobre 2017 au 29 janvier 2018, le Centre Pompidou accueille en ses murs les œuvres de l’artiste français André Derain. Réunissant près de70 peintures, photographies et estampes de collections multiples, l’exposition André Derain 1904 – 1914. La décennie radicale met en lumière le parcours avant-gardiste de l’artiste.  

Co-fondateur du fauvisme avec Henri Matisse, posant les bases du cubisme, André Derain aura tout au long de sa carrière testé de nombreux courants. A la fois peintre, sculpteur et photographe, c’est dans la période d’avant-guerre qu’il sera le plus novateur : pointillisme, cloisonnisme, couleurs vives voire artificielles. Au cours de ses voyages, il s’essayera à plusieurs techniques et peindra ses œuvres les plus connues telles que les compositions autour des danseuses, baigneuses ou encore ses séries de vues de Londres et de Collioure.

André Derain 1904 – 1914. La décennie radicale est l’occasion de découvrir les œuvres modernes et l’univers de l’un des artistes les plus influents du XXe siècle. 


Informations pratiques

Tous les jours de 11h à 21h ou de 11h à 23h.
Centre Pompidou - 4e