Le musée d'Orsay

Ce musée consacre ses collections permanentes à la création du monde occidental

Le modèle noir. De Géricault à Matisse

26 mars - 21 juillet 2019

Le modèle noir © musée d'Orsay - Jean-Léon Gérôme

Du 26 mars au 21 juillet 2019, le Musée d'Orsay se penche sur la représentation de la femme noire au sein de l’œuvre de nombreux artistes majeurs. Mêlant histoire de l’art et histoire de France, l’exposition réunit les travaux de Manet, Cézanne, Géricault, Delacroix, Matisse ou encore Nadar, afin d’aborder la question du lien unissant l’artiste au modèle, et s’intéresse à la façon dont ce dernier est représenté.

Peinture, sculpture, photographie, de nombreux médiums sont ainsi convoqués autour de cette thématique, et fait la lumière sur 3 périodes clés retraçant l’évolution des problématiques esthétiques, politiques et sociales : l’ère de l’abolition de l’esclavage, la Nouvelle peinture jusqu’à la Renaissance de Harlem, et les débuts de l’avant-garde jusqu’à nos jours.

Un retour essentiel sur 200 ans d’histoire de l’Art qui promet de belles découvertes.

A noter : le musée d’Orsay programme à cette occasion 30 événements autour du modèle noir.

Le « Talisman » de Sérusier

29 janvier – 02 juin 2019

Affiche le Talisman de Sérusier

Pont Aven, octobre 1888, Paul Sérusier réalise sous la direction de Paul Gauguin l’esquisse de sa peinture la plus notable : le Talisman, l’Aven au bois d’Amour. Très vite, la controverse nait. Ce tableau aux couleurs vives, aux formes simplifiées et libéré des contraintes imitatives et de perspective, devient alors une icône pour toute une génération d’artistes en quête de renouveau face à la peinture académique : les Nabis.

L’exposition « Le Talisman » de Sérusier, présentée au musée d'Orsay, en partenariat avec le musée de l’Orangerie et de Pont Aven, propose du 29 janvier au 02 juin 2019 de revenir sur la réception de cette œuvre majeure du XIXe siècle et d’en étudier sa postérité. Riche de 60 œuvres, elle accueille également d’autres peintures abstraites et colorées de Paul Sérusier, Emile Bernard, Edouard Vuillard, Maurice Denis ainsi que de l’initiateur du courant : Paul Gauguin.
 
L’occasion de découvrir les œuvres des Nabis parfois encore jamais exposées dans une exposition à la scénographie intimiste.

Le musée d'Orsay, la création en occident de 1848 à 1914

Le musée d’Orsay est connu pour être l’un des musées les plus beaux et les plus riches du monde. Situé sur la rive gauche de la Seine en face du jardin des Tuileries, il n'a pourtant pas toujours été un espace muséal. Construit par Victor Laloux à l'occasion de l'exposition universelle de 1900, le bâtiment a d’abord été une gare ferroviaire avant d’être transformé en musée en 1986.

Musée d'Orsay © Fotolia

Pluridisciplinaire, ce musée consacre ses collections permanentes à la création du monde occidental - peinture, sculpture, arts décoratifs, arts graphiques, architecture, photographie - des années 1848 à 1914 ; soit au total environ 6000 œuvres dont seulement 3000 sont présentées au public.

Parmi les peintures incontournables : Le Déjeuner sur l'herbe d'Edouard Manet, La classe de danse d'Edgar Degas, Des glaneuses de Jean-François Millet, le Bal du moulin de la Galette d'Auguste Renoir, la série des Cathédrales de Rouen de Claude Monet, le Cirque de Georges Seurat, Les joueurs de carte de Paul Cézanne, Les femmes de Tahiti de Paul Gauguin, Portrait de l'artiste de Vincent van Gogh...Le musée possède l'une des plus grandes collections d'œuvres impressionnistes et post-impressionnistes du monde.

En plus de ses collections permanentes, de nombreuses manifestations sont organisées tout au long de l'année : expositions temporaires, concerts, conférences, colloques, spectacles...

Musée d'Orsay Adhérent

Musée
1 rue de la Légion d'Honneur, Paris, 75007
reserver

Connu dans le monde entier pour sa riche collection d'art impressionniste, le musée d'Orsay est aussi le musée de toute la......