Les expositions au musée de l'Orangerie

Le musée de l'Orangerie réunit les plus belles collections impressionnistes et postimpressionnistes.

Le décor impressionniste. Aux sources des Nymphéas

Du 2 mars au 11 juillet 2022

Affiche de l'exposition Le décor impressionniste au musée de l'Orangerie, Paris

Décloisonner l’art et le mêler à la vie quotidienne, fût l’un des nombreux desseins des artistes impressionnistes. Ils s’inspirèrent notamment des décors naturels pour les amener en ville, décorer les murs, les objets, les bas-reliefs et faire venir de la gaîté dans les intérieurs.

L’exposition « Le décor impressionniste. Aux sources des Nymphéas » présentée jusqu’au 11 juillet 2022 au musée de l’Orangerie, révèle cet aspect méconnu de l’impressionnisme, entre pratique novatrice et nouvelle réflexion esthétique.

Le musée dévoile au public une sélection de 80 peintures, céramiques, dessins… Certaines de ces œuvres ont été imaginées par les plus grands artistes impressionnistes tels que Mary Cassatt, Paul Cézanne, Edgar Degas, Edouard Manet, Claude Monet, Berthe Morisot, Camille Pissarro et Auguste Renoir.

Horaires : de 9h à 18h. Fermé mardi

 Plus d’infos sur l’exposition Le décor impressionniste. Aux sources des Nymphéas

Ange Leccia. (D’) Après Monet

Du 2 mars au 5 septembre 2022

Exposition Ange Leccia (D') Après Monet, musée de l'Orangerie, Paris

Le musée de l’Orangerie invite le vidéaste Ange Leccia, dans le cadre de Contrepoints contemporain. A cette occasion, l’artiste signe un arrangement vidéo de 35 minutes mettant à l’honneur les très célèbres Nymphéas de Claude Monet.

Loin de vouloir imiter le maître de l’impressionnisme, ni marcher dans les sentiers battus de Giverny, il s’est aventuré au plus profond des jardins de la demeure du peintre, à la tombée de la nuit ou au levé du jour, loin des visiteurs et sous une lumière vacillante, pour discerner la pluralité de cette œuvre. Il y a trouvé un cocon introspectif qui l’a fait approcher, au plus près, les fleurs, l’eau et la végétation qui ont inspiré Claude Monet et qui lui a permis de mieux appréhender sa démarche ainsi que ses influences, telles que les abstractions américaines, européennes mais aussi la culture japonaise.

Les trois écrans installés au musée de l’Orangerie jusqu’au 5 septembre 2022, exposent le travail du vidéaste comme un dialogue saisi entre le peintre et la nature, un miroir tendu entre des plans d’eau miroitants et le public qui plonge ainsi dans un univers coloré, mouvant et atemporel, comprenant ainsi la genèse d’une œuvre monumentale.

Horaires : de 9h à 18h. Fermé mardi.

 Plus d’infos sur l’exposition Ange Leccia. (D’) Après Monet incluse dans le billet du musée.

Le musée de l’Orangerie, temple de l’impressionnisme et du postimpressionnisme

Musée de l'Orangerie - Salle des Nymphéas, Paris © Sophie Boegly

Construit en 1852 dans le jardin des Tuileries, à l’extrémité ouest de la terrasse du bord de la Seine, l’Orangerie a d’abord été un abri hivernal pour les orangers du Palais des Tuileries. En 1922 et alors que le bâtiment accueillait depuis quelques années des événements populaires, le président du conseil Georges Clemenceau propose l’Orangerie comme lieu d’installation pour une œuvre monumentale : le grand ensemble des Nymphéas de son ami Claude Monet. Commence alors la vocation impressionniste de ce musée.

Inaugurée en 1927, la salle des Nymphéas est encore aujourd’hui le point névralgique du musée de l’Orangerie. Celle-ci, formée de deux ovales qui représentent le signe de l’infini, accueille les huit panneaux de deux mètres de hauteur et d’une longueur totale de 91 mètres. Orientés dans l’axe est-ouest, les panneaux bénéficient d’une lumière naturelle et changeante qui inonde la salle, fait vivre les nymphéas en même temps qu’elle submerge les visiteurs grâce à l’ouverture du plafond, voulue par le peintre.

Temple de l’impressionnisme et du postimpressionnisme, le musée dispose aujourd’hui des collections de peintures de Jean Walter et Paul Guillaume, composées des tableaux d’Henri Matisse, Auguste Renoir, Pablo Picasso, Paul Cézanne, Paul Gauguin, Alfred Sisley, Amadeo Modigliani, Marie Laurencin

Il propose, tout au long de l’année, des expositions temporaires, des installations contemporaines, des visites guidées, des ateliers et une programmation de spectacles vivants.

Informations pratiques

De 9h à 18h.Fermé mardi.
Réservation obligatoire d'un créneau de visite

Jardin des Tuileries
Place de la Concorde, Paris 1er

 Plus d'infos sur le musée de l’Orangerie