Les meilleurs endroits pour se baigner à Paris cet été

Paris Plages, piscines, bases de loisirs et bases nautiques : les meilleurs endroits pour se baigner à Paris

Quand l’été bat son plein, difficile de résister à l’envie d’une baignade. Un plaisir aussi rafraîchissant que relaxant qu’il est possible de s’octroyer en plein cœur de la capitale, des piscines aux bases nautiques en passant par Paris Plages...

Le soleil qui rayonne, se lève tôt et se couche tard, les températures qui grimpent, la lumière rosée qui, en fin de soirée, colore les monuments comme à aucune autre période de l’année : chaque été, Paris offre un spectacle naturel dont personne ne se lasse. Pour mieux en profiter, la ville se pare d’une tenue estivale de circonstance, avec une multiplication des lieux où il fait bon de s’offrir une baignade, entre amis ou en famille. À vos marques, prêts, plongez !

Paris Plages, l’immanquable de l’été

Paris Plages 2017 - Bassins canal de l'Ourcq © Mairie de Paris

C’est LE rendez-vous des « plagistes » de la capitale depuis plus de 15 ans. Parasols, transats, palmiers : depuis le 6 juillet et jusqu’au 6 septembre prochain, Paris Plages donne au Parc des Rives de Seine ainsi qu’au Bassin de la Villette des airs de littoral qui sont autant de raisons de se prélasser et, bien entendu de piquer une tête. Pour un plouf en toute quiétude, rendez-vous dans un des trois bassins qui composent l’espace baignade géant de Paris Plages du côté du canal de l’Ourcq (quai de la Loire, 19e arrondissement). Enfants accompagnés, personnes à mobilité réduite et nageurs avertis y trouvent en effet leur profondeur et leur bonheur chaque jour de 11h à 21h. Tout aussi sécurisés et gratuits, trois autres bassins éphémères donnent aux parisiens et aux visiteurs l’occasion de se jeter dans le grand bain de l’été. L’un d’eux se situe rive gauche : le centre sportif Elisabeth dans le 14e arrondissement. Les deux autres se trouvent au nord de la Seine, aux centres sportifs Louis Lumière (20e) et Léo Lagrange (12e).

Piscines à découvert

Piscine Joséphine Baker, bassin extérieur, Paris © Gérard Sanz / DJS - Mairie de Paris

L’été est également l’occasion pour certaines piscines parisiennes de s’ouvrir au grand jour. Grâce à leurs toits rétractables, certaines permettent en effet d’agrémenter les longueurs de quelques bains de soleil. Les amateurs de brasses et d’histoire peuvent opter pour l'une des plus anciennes piscines de Paris située à la Buttes aux Cailles (13e arrondissement), et dont les lignes Art Déco lui valent aujourd’hui d’être classée monument historique. La piscine Georges Vallerey (20e) est l’occasion de se tester dans une eau de légende, puisque c’est là que l’américain Johnny Weissmuler a remporté ses premiers titres Olympiques en 1924… quelques années avant d’enfiler le costume d’acteur pour interpréter Tarzan douze films durant. Autres classiques parmi les classiques : l’Aquaboulevard de Paris et la piscine Joséphine Baker et son bassin flottant installée sur une péniche avec vue sur les quais de Seine (13e). Et ailleurs ? Des bucoliques bassins d’Auteuil - au cœur du Bois de Boulogne - aux piscines du 19e arrondissement (Hébert et Georges Hermant) en passant par les piscines Keller (15e) et Roger Le Gall (12e), il est aisé de trouver un coin (ou un transat !) où poser sa serviette en plein soleil. Les nageurs privilégiant la fraîcheur et l’ambiance des sites couverts peuvent quant à eux s’orienter vers l’espace sportif Pailleron (19e) et la piscine Hébert (18e).

Autour de Paris, l’embarras du choix

Ile de loisirs de Vaires-Torcy, activité nautique, Paris © Vincent Colin

Certaines bases de loisirs / nautiques représentent autant d’arguments pour découvrir des sites en pleine nature aux portes de Paris. Avantages : un dépaysement total et une offre d’activités annexes foisonnante à découvrir entre deux plongeons. À une dizaine de kilomètres de la capitale et accessible en métro, l’île de loisirs de Créteil (94) dispose d’un espace de 1300m2 avec bassin à vagues, toboggan et autres jeux d’eau. C’est aussi là que siège une école de voile où s’essayer aux plaisirs de la glisse (catamarans, dériveurs, optimists, planche à voile). À Jabelines et Vaires-Torcy (toutes deux situées à 5km de Disneyland Paris), il est aussi question de bain à ciel ouvert, mais également d’équitation, de golf etc. Pour boucler en beauté cette mise au vert (et en eau) hors des sentiers battus, certains n’hésitent pas à prendre leurs quartiers d’été à Bois-le-Roi (en plein cœur de la forêt de Fontainebleau), St-Quentin-en-Yvelines ou encore Étampes. Là encore, les nageurs confirmés côtoient enfants équipés de bouées et famille profitant d’un pique-nique dans une ambiance qui rappelle les plages du bord de mer. Il ne manquerait plus que l’eau soit salée…