Questions fréquentes

Quand un taxi est-il libre ? Un pourboire ? Quelques conseils pour se déplacer en taxi dans Paris

Impossible : l’ensemble du réseau du métro parisien est une zone non-fumeurs.

 Le métro à Paris

Lorsque son enseigne lumineuse est allumée (lumière verte) ou enseigne non gainée.

 Taxis à Paris

Quand son enseigne lumineuse (lumière verte) est allumée.

 Taxis à Paris

Le montant minimum pour une course en taxi est fixé à 7,10* euros, supplément inclus.

Les suppléments à acquitter (mentionnés au verso du bulletin de course) en sus de la somme inscrite au compteur sont :
• 4 euros pour toute personne adulte à compter de la 5ème ;
• 1 euro à partir du 2ème bagage (valise, colis ou tout objet encombrant : skis, voiture d’enfant, etc.) de plus de 5 kg déposé dans le coffre du véhicule

(*Arrêté du 14 décembre 2017 relatif aux tarifs des courses de taxi pour 2018)

 Taxis à Paris

Oui s’il dispose d’un lecteur de carte bancaire en état de marche.

 Taxis à Paris

Il représente le coût de la prise en charge soit 2,60 € (prix au 6 janvier 2016), augmentée du coût de la course d’approche qui ouvre le trajet effectué par le taxi du lieu où il se trouvait lorsque la réservation lui a été affectée au lieu de votre prise en charge.

 Taxis à Paris

Oui si la station ne dispose pas d’une chaîne d’attente.

 Taxis à Paris

Oui s’il a apposé sur son véhicule une affichette visible de l’extérieur indiquant le refus de ce mode de paiement

 Taxis à Paris

Non sauf si le client consulté donne son accord.

 Taxis à Paris

  •     Oui lorsque le client veut se faire conduire en dehors de la zone d’activité des taxis parisiens (Paris, Hauts de Seine, Seine Saint-Denis, Val de Marne, Orly, Le Bourget, Roissy et le Parc des Expositions de Villepinte) sauf s’il se trouve sur l’aéroport de Roissy où il doit charger pour toute destination.
  •     Oui lorsque le client est manifestement ivre.
  •     Oui lorsque les bagages du client ne sont pas transportables à la main sauf s’il s’agit d’un véhicule pliable pour handicapé.
  •     Oui lorsque les voyageurs ont une tenue où des bagages de nature à salir ou détériorer l’intérieur du véhicule.
  •     Oui lorsque les clients sont accompagnés d’animaux sauf s’il s’agit d’aveugles avec leur chien guide.

 Taxis à Paris

Non et de quelque façon que ce soit. Il peut toutefois en accepter.

 Taxis à Paris

Oui, c’est obligatoire pour toute course égale ou supérieure à 25 € et si le client fait la demande en dessous de ce montant.

Il appartient alors au client de vérifier que le bulletin de course soit dûment complété (dates et horaires de départ et d’arrivée, lieux de prise en charge et de dépose, montant de la course et le ou les tarifs appliqués et, le cas échéant, les suppléments prévus) et que les renseignements qui y sont portés (en particulier le n° d’immatriculation du véhicule) correspondent à la réalité de la course effectuée et au numéro inscrit sur la plaque numérologique du véhicule.

 Taxis à Paris

L’article R.412-1 du Code de la Route prévoit que le port de la ceinture de sécurité n’est pas obligatoire pour tout conducteur de taxi en service, c’est-à-dire lorsque le dispositif lumineux « TAXI » qui équipe son véhicule n’est pas recouvert de la gaine opaque.

 Taxis à Paris

Non. Toutefois, s’agissant d’une prestation de service, il est recommandé aux chauffeurs de faire preuve d’une certaine courtoisie à l’égard de leur clientèle.

 Taxis à Paris

L’article R.412-1 du Code de la Route précise que l’utilisation d’un système homologué de retenue pour enfant n’est pas obligatoire pour les passagers de moins de 13 ans transporté dans un taxi, dans un véhicule de remise ou tout autre véhicule affecté au transport public routier de personnes, ou dans un véhicule de transport en commun.

En conséquence, une personne voyageant avec un enfant de moins de 13 ans ne peut exiger d’un chauffeur de taxi qu’il soit équipé d’un siège adapté pour le transport d’enfants.
A l’inverse, un chauffeur de taxi ne peut refuser de prendre en charge un voyageur accompagné d’un enfant de moins de 13 ans, sous le motif que celui-ci n’a pas à sa disposition immédiate un système de retenue homologué.

 Taxis à Paris

Ecrire à :

Préfecture de Police
DCTC
Service des Taxis Parisiens
36, rue des Morillons
75732 Paris Cedex 15
France

 Site Internet de la Préfecture de Police de Paris 

 Taxis à Paris

  • Oui : à partir du 2e bagage (valise, colis ou tout objet encombrant : skis, voiture d'enfant, etc) de plus de 5 kg déposé dans le coffre du véhicule : 1 €/unité (prix au 6 janvier 2016).
  • Non : pour le transport d’un animal ; pour la prise en charge dans les gares ; pour les personnes handicapées, leur fauteuil et/ou les animaux les accompagnant.

 Taxis à Paris

Non, il est obligé de les prendre mais le paiement d’un supplément est prévu à partir de la 4e personne : 3 € (prix au 6 janvier 2016) par adulte, un enfant de moins de 10 ans compte pour ½ adulte.

 Taxis à Paris

Non, il bénéficie d’un montant de course minimum. Lorsque le montant de la course (suppléments inclus) ajouté au montant de la prise en charge est inférieur à 7,10 €, le conducteur peut réclamer 7,10 € (prix au 22 décembre 2017).

 Taxis à Paris

Vous venez de rater le dernier métro (entre 0h40 et 1h du matin) et il est trop tôt pour celui de 6h ? Le taxi est une solution pour regagner votre hôtel rapidement quand la circulation nocturne est ultra-fluide.

Un réseau de bus de nuit baptisé Noctilien met à votre disposition 18 lignes au départ de la place du Châtelet vers la banlieue (jusqu’à 30 km de Paris, uniquement dans le sens Paris-banlieue). Ce service fonctionne tous les jours, y compris le dimanche et les jours fériés, de 1h à 5h30 environ, avec un bus toutes les 30 minutes.

Les bus Noctilien circulent dans le sens Paris-banlieue et banlieue-Paris, au départ de la place du Châtelet. Les arrêts sont reconnaissables à leur poteau bleu nuit. Il y en a un toutes les heures environ.

 Métro, Bus et Noctilien à Paris

 Taxis à Paris