Se rendre à Paris en voiture

Suivant votre provenance, vous arriverez à l’une des 30 portes qui jalonnent les 35 km de voie rapide.

Voitures garées © OTCP

Le périphérique

C’est tout simple : suivant votre provenance, vous arriverez à l’une des 30 portes qui jalonnent les 35 km de voie rapide. Selon la direction du quartier que vous souhaitez atteindre, vous aurez le choix entre le périphérique intérieur (dans le sens des aiguilles d’une montre), et le périphérique extérieur (dans le sens inverse des aiguilles d’une montre).

La fluidité et le temps de trajet entre les portes sont affichés sur de grands panneaux lumineux. Les sorties vers chaque porte sont signalées assez longtemps à l'avance pour ne pas les manquer, alors n’oubliez pas de vous placer sur la file la plus à droite. La vitesse est limitée à 70 km/h, voire moins en cas de pic de pollution.

 Plus d'infos : Le trafic routier en temps réel à Paris

Réseau et tarifs autoroutiers

La France possède un important réseau autoroutier payant, qui se prolonge dans les pays limitrophes. Le montant des péages varie selon les autoroutes, le kilométrage et le type de véhicule.
Pour en savoir plus sur le réseau et les tarifs, consultez le site de l’ASFA (Association des Sociétés Françaises d'Autoroutes).

 Plus d'infos : Autoroutes en France

Crit’Air : une vignette obligatoire pour circuler dans Paris

Vignettes CRIT'air © DR

Dans le but d’améliorer la qualité de l’air, Paris est devenue une zone à circulation restreinte. Tous les véhicules doivent ainsi afficher une vignette Crit’Air présentant un chiffre de 1 à 5 qui définit leur niveau de pollution. En cas de forte pollution, les rues de la ville peuvent être interdites aux voitures, camions et deux roues présentant les chiffres les plus bas.

Plus d’infos : Se procurer une vignette Crit’Air