Se repérer à Paris : plans et cartes

Quelques éléments utiles pour se repérer facilement dans Paris

Voici quelques éléments utiles pour apprendre à se repérer facilement dans Paris et mieux comprendre la physionomie de la capitale.

Les arrondissements

Toits de Paris - Boulevard Haussmann © OTCP - Sarah Sergent

Ces grands quartiers administratifs sont au nombre de 20 et s’enroulent comme une coquille d’escargot dans le sens des aiguilles d’une montre depuis le centre de Paris. L’arrondissement où vous vous trouvez est indiqué sur les plaques désignant le nom des rues.

Les plans urbains

Bouche et plan de métro, station Grands Boulevards, Paris © OTCP - Henri Garat

De nombreux plans sont affichés partout dans la ville, sur les grands axes, à l’entrée et à l’intérieur des stations de métro, aux arrêts de bus…

Il peut s’agir de plans de quartier détaillés, de plans d’arrondissement ou de plans généraux comprenant les réseaux de transports en commun.

Vous trouverez des plans gratuits aux guichets des stations de métro, dans les grands magasins et aux différents points d’accueil de l’Office du Tourisme de Paris (plan OT disponible en français, anglais, allemand, espagnol, italien, portugais, chinois, japonais et russe !). Vous pouvez également vous procurer dans les kiosques des exemplaires payants, détaillant la ville par arrondissement.

 Les points d'accueil de l'Office de Tourisme de Paris

 Le plan de Paris

Les grands axes et les rues

Illuminations Noël 2009 - Avenue des Champs-Elysées © OTCP - Jacques Lebar

La voirie parisienne se compose de grands boulevards et d'avenues, généralement rectilignes, de rues parfois très longues, allant du centre vers les quartiers périphériques avec des axes souvent en étoile.

Entre ces grands axes, l’agencement des rues résulte du développement et des transformations de la ville au fil de son histoire.

La rive droite rassemble les arrondissements placés au nord de la Seine, la rive gauche comprend ceux du sud.

Quelques artères du centre peuvent vous aider dans votre orientation. Elles vous donnent les grandes directions et dessinent une croix : un axe nord-sud avec le boulevard de Sébastopol, rive droite, qui se prolonge rive gauche par le boulevard Saint-Michel ; un axe est-ouest avec la rue de Rivoli, rive droite, ou le boulevard Saint-Germain, rive gauche.

Le nom de la rue que vous empruntez est indiqué à l’angle des immeubles à chaque intersection.

La numérotation des immeubles

32 rue de l'Echiquier - numero © Coyau via Wikimedia Commons

En principe, la numérotation commence à partir de la Seine, donc du centre vers la périphérie, ou depuis l’est. D’un côté se trouvent les numéros pairs, de l’autre les numéros impairs.

La Seine

Ile de la Cité, Paris © OTCP - Daniel Thierry

Bordée par 10 arrondissements, la Seine coule d’est en ouest et délimite le nord de Paris (rive droite), et le sud (rive gauche). Elle traverse le centre historique de Paris, marqué par deux îles : la Cité et Saint-Louis.
  
Suivre les rives de la Seine, c’est découvrir la plupart des endroits clés de Paris : l’Hôtel de Ville, Notre-Dame, le Châtelet, Saint-Michel, le Louvre, la Concorde, les Champs-Elysées, la Tour Eiffel et tant d’autres.

Les monuments et perspectives

Champs Elysées piétons © Mairie de Paris / JB Gurliat

Les grandes percées haussmanniennes vous ouvrent le champ de vision et leurs perspectives se concluent souvent par un monument, une place, qui vous donnent un indice sur le quartier où vous vous trouvez.

Les monuments sont des repères indispensables de la topographie parisienne. Certains vous indiquent les points cardinaux : le Sacré-Cœur pour le nord, la Tour Montparnasse pour le sud, la Tour Eiffel pour l’ouest et la colonne de la Bastille pour l’est.
  
Sur le parvis de Notre-Dame, qui marque le centre de Paris, une plaque de bronze matérialise le point zéro d’où partent toutes les distances kilométriques de France.

Visitez les principaux monuments de la capitale à bord d'un bus touristique de Paris