Les musées et fondations d’art moderne et contemporain à Paris

Peinture, vidéos, installations, performances, street art… dans les musées parisiens.

Peinture, photo, sculpture… Le Grand Paris est la métropole de tous les arts ! Des collections permanentes en passant par les expositions temporaires ou les installations éphémères, l’art se laisse voir dans les nombreux musées et lieux d’exposition qui font la part belle à la création actuelle.

Les musées et fondations à Paris

Le 104 / Cent Quatre - Musée Paris - Nef curial écuries

Les musées d’art moderne et contemporain à Paris

Le centre de Paris concentre de nombreux lieux incontournables en matière d’art contemporain. Des musées aux fondations en passant par les galeries, les centres d’art ou les espaces d’exposition, Paris met la création contemporaine à l’honneur sous toutes ses formes.

Pour réviser les "classiques", une visite s’impose au Centre Pompidou, qui abrite la plus grande collection d’art moderne en Europe. On peut y admirer des chefs-d’œuvre du XXe siècle mais aussi les créations d’artistes majeurs de la scène contemporaine, comme le célèbre photographe allemand Wolfgang Tillmans, mais aussi Gerhard Richter, Luc Tuymans, Christopher Wool, Olafur Eliasson, Christian Boltanski… . Le Centre organise également de nombreuses expositions, qui battent des records de fréquentation.

Situé sur la colline de Chaillot, le Musée d’art moderne de la ville de Paris abrite une importante collection de pièces issues des plus grands courants artistiques du siècle dernier, mais il garde un œil bien ouvert sur la création actuelle. Il a déjà proposé des expositions consacrées à des artistes tels Larry Clark, Matthew Barney, Olafur Eliasson, Maurizio Cattelan, Pierre Huyghe, Zeng Fanzhi…

Envie de prendre le pouls des dernières tendances de l’art ? Rendez-vous au Palais de Tokyo, face au Musée d’art moderne de la Ville de Paris. Décalé et surprenant, ce lieu hybride est dédié à toutes les créations contemporaines : peinture, sculpture, design, mode, vidéo, cinéma…

Grand Palais Éphémère - Extérieur, Paris

Construit pour l’Exposition universelle de 1900, le majestueux Grand Palais, près des Champs-Élysées, est un lieu d’exposition incontournable. Il accueille des événements majeurs : la FIACArt Paris Art Fair, Paris Photo ou encore Révélations, la première biennale internationale des métiers d’art et de la création, qui est entièrement dédiée à la création contemporaine. Le Grand Palais étant en travaux jusqu’en 2024, les événements sont déplacés au Grand Palais Éphémère, situé sur le Champ-de-Mars, entre la tour Eiffel et l’École Militaire.

Dans le Grand Paris, tous les arts ont leur QG. Pour la photographie, rendez-vous au Jeu de Paume, dans le jardin des Tuileries, près de la place de la Concorde. Ce lieu est entièrement dédié à l’image (photographie, cinéma et vidéo), et a construit sa réputation sur de belles rétrospectives : Martin Parr, Cindy Sherman, Ai Weiwei, Pierre et Gilles... Autre lieu qui mérite le détour : la Maison européenne de la photographie - ou MEP - qui expose les plus grands (Helmut Newton, Annie Leibovitz, Raymond Depardon…) tout en s’intéressant à la jeune création. Citons aussi le BAL, un espace intimiste fondé par le grand photographe français Raymond Depardon et qui se consacre à l’image documentaire.

Gaité Lyrique, Paris

Installée dans le bâtiment futuriste signé Jakob+MacFarlane, la Cité de la mode et du design est dédiée à l’avant-garde en la matière. Quant aux arts numériques, ils ont établi leur fief dans le centre de Paris, à la Gaîté Lyrique

L’art urbain a aussi son musée ! Ouvert en octobre 2016, Art 42 est le premier musée de street art en France. Installé dans le 17e arrondissement de Paris, au cœur de 42, l’école d’informatique de Xavier Niel, il donne à voir, gratuitement (sur réservation), 150 œuvres d’artistes comme Banksy, Invader ou JR, mais aussi de jeunes espoirs.

Les fondations et centres d’art moderne et contemporain à Paris

Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris © OTCP - Marc Bertrand

Figurant parmi les pionnières du mécénat d’entreprise, la Fondation Cartier pour l’art contemporain soutient la création sous toutes ses formes : de la peinture à la vidéo, du design à la photo et à la mode… Depuis 1994, elle est installée dans un magnifique palais de verre imaginé par Jean Nouvel, boulevard Raspail dans le 14e arrondissement, et a accueilli de grandes expositions, comme celles consacrées à Ron Mueck, Bruce Nauman ou Hiroshi Sugimoto.

En plein cœur de Saint-Germain-des-Prés, l’Espace Fondation EDF a pris ses quartiers en 1990 dans une sous-station d’électricité. Elle organise des expositions sur différents sujets liés à l’environnement, l’urbanisme ou au développement durable. On retrouve, parmi ses thèmes de prédilection, la lumière, évoquée à travers des expositions de Yann Kersalé, Julio Le Parc, James Turrell ou Nathalie Junod-Ponsard.

À deux pas de la Gare Saint-Lazare, la Fondation d’entreprise Pernod Ricard est tournée vers la jeune création française : peinture, installations, mode, vidéo. Elle organise huit expositions par an, donne carte blanche à des commissaires, propose des conférences… Chaque année, elle récompense un artiste émergent avec le prix Fondation d’entreprise Ricard. Un prix qui a révélé des artistes comme Tatiana Trouvé, Mircea Cantor, Katinka Bock

Lafayette Anticipations, Paris © Martin Argyroglo

Dans le Marais, Lafayette Anticipations soutient la création contemporaine. Centre pluridisciplinaire, le public retrouve de nombreuses expositions présentant des créateurs internationaux du design, de la mode et de l’art contemporain dans toute sa richesse avec des artistes tels que Katinka BockCamille Blatrix ou encore Beca Lipscombe et Lucy McKenzie.

Situé dans un quartier dynamique du 13e arrondissement, Bétonsalon se positionne au carrefour de la création artistique et de la recherche. Ces croisements entre art contemporain et fibre universitaire donnent lieu à des expositions et autres conférences à la programmation stimulante. Bétonsalon fait partie intégrante de l’université Paris 7 – Denis-Diderot.

Évènement

Affiche de la Nuit blanche 2021 © DR

Sans oublier la Nuit Blanche, lors de laquelle la Ville Lumière se transforme, le temps d’une nuit (le premier samedi d’octobre), en un gigantesque terrain de jeu et d’expérimentation pour les artistes contemporains.

Quand l’art contemporain part à la conquête de l’ouest de Paris

Fondation Louis Vuitton, vue panoramique 2, Paris © Iwan Baan Eberle for Fondation Louis Vuitton - 2014

L’ouest de Paris offre un bel écrin pour l’art contemporain grâce à de nombreux lieux disséminés sur l’ensemble du territoire. C’est la destination idéale pour découvrir la création actuelle.

Depuis son inauguration en 2014, la Fondation Louis Vuitton est devenu l’un des hauts lieux de l’art et un passage incontournable pour les amateurs d’art. Il faut dire qu’elle voit les choses en grand : situé dans le jardin d’Acclimatation, en plein cœur du bois de Boulogne, le superbe édifice en forme de "nuage de verre" conçu par l’architecte superstar Frank Gehry, offre 4 000 m² d’espaces d’exposition, où l’on peut découvrir une riche collection permanente d’œuvres des XXe et XXIe siècles, mais aussi des expositions temporaires qui sont à chaque fois couronnées de succès… Parmi les grandes expositions présentées par la Fondation, de grands artistes phares d’art contemporain et les riches collections de mécènes se succèdent : Jean-Michel Basquiat, Egon Schiele, la collection Chtchoukine, la collection de Samuel Courtauld, celle de Charlotte Perriand… D’autres expositions réunissent des œuvres emblématiques d’art moderne retraçant l’histoire de l’art, comme Être Moderne : Le MoMA à Paris, Les clefs d’une passion, la collection Morozov...

Musée à ciel ouvert de la Défense, l'Araignée d'Alexander Calder, Paris © 11h45 Defacto

On parcourt le plus grand musée français d’art contemporain à ciel ouvert à La Défense : Paris La Défense Art Collection comprend un ensemble éclectique de plus de 70 œuvres d’art, où les grands maîtres de l’art moderne (Miro, Calder…) côtoient des créations d’artistes contemporains comme François Morellet, Richard Serra, Jean-Pierre Raynaud… En plein cœur du quartier d’affaires, le gratte-ciel de la Société Générale abrite une magnifique collection d’art contemporain. Créée en 1995, la collection d’art de la Société Générale joue la carte de l’éclectisme et est dédiée à la création sous toutes ses formes : peinture, sculpture, photographie… Parmi les quelque 250 artistes, on trouve beaucoup de grands noms de l’art actuel : Zhang Xiaogang, Vik Muniz, Yue Minjun, Alain Bublex ou Thomas Ruff… Quand elles ne voyagent pas, les œuvres sont visibles dans les locaux de l’entreprise. Pour découvrir cette collection, il suffit de s'inscrire sur http://www.collectionsocietegenerale.com/

Pour être au courant des toutes dernières tendances, poussez les portes de l’un des nombreux centres d’art présents dans l’ouest parisien : la Galerie Édouard-Manet à Gennevilliers, Le Cube à Issy-les-Moulineaux, le Centre d’Art Contemporain Chanot (CACC) à Clamart, La Terrasse à Nanterre, La Maison des Arts à Malakoff…

Sèvres - Manufacture et musées nationaux - Ateliers, Paris

À Sèvres, la Cité de la Céramique, un lieu mondialement connu pour ses magnifiques collections de céramiques allant de l’Antiquité à nos jours, a aussi les yeux tournés vers le futur puisqu’elle accueille régulièrement des expositions d’art contemporain. Située à la lisière de la forêt de Clamart, La Fondation Arp est vraiment à part. Dans ce site intimiste et singulier, les sculptures de Jean Arp et de Sophie Taeuber cohabitent en parfaite harmonie avec des œuvres d’artistes actuels. Pour vivre une expérience artistique étonnante, ne manquez pas le Mastaba 1 de Jean-Pierre Raynaud, à La Garenne-Colombes. Pas facile de qualifier cet endroit atypique, qui est à la fois une maison d’artiste, une œuvre unique et un musée… Édifié en 1986, ce projet a été imaginé par Jean-Pierre Raynaud, l’un des plus grands plasticiens français. 

L’art contemporain met le cap au nord-est de Paris

La création artistique s’épanouit aussi dans le nord-est de Paris, qui offre de nombreux lieux de création et de diffusion d’art contemporain : galeriesespaces d’expositionscentres d’artrésidences d’artistes… 

A deux pas de La Villette, le Centquatre est, un établissement pluridisciplinaire qui questionne l’art sous toutes ses formes à travers des expositions, des rencontres et autres showcases… Parmi les événements incontournables, citons le festival Circulation(s) dédié à la jeune photographie européenne.

Autre lieu pour découvrir toute la vitalité de la scène artistique française : Le Plateau, situé à proximité des Buttes-Chaumont, dans le 19e arrondissement. Inauguré en 2002, Le Plateau est l’un des trois espaces d’exposition du Fonds régional d’art contemporain (FRAC) d’Île-de-France (les deux autres lieux d’exposition se trouvent au château de Rentilly, en Seine-et-Marne et à Romainville en Seine-Saint-Denis). La collection du FRAC d’Île-de-France comprend plus de 2 000 œuvres. Au Plateau, on expose des artistes, mais le lieu propose aussi des événements et des sessions pédagogiques, à l’attention du jeune public notamment.

Galerie Thaddaeus Ropac, Alex Katz, RDC, Paris © Andrew Phelps

Surfant sur cette effervescence artistique, les plus grands galeristes et marchands d’art mondial ont mis le cap au nord-est : la Galerie Thaddeus Ropac a choisi, en 2012, de s’établir dans une ancienne chaudronnerie à Pantin, ville surnommée le "nouveau Brooklyn" par le quotidien américain The New York Times. La même année Larry Gagosian ouvre une autre galerie au Bourget.

Aux alentours, on trouve plusieurs centres d’art contemporain, comme La Galerie à Noisy-le-Sec, le centre Tignous d’Art contemporain à Montreuil, ou encore Les Laboratoires d’Aubervilliers… Leur objectif commun : sensibiliser un large public à la création contemporaine. D’autres lieux cultivent, quant à eux, la pluridisciplinarité, à l’image de La Maison pop à Montreuil, ou de Mains d’Œuvres à Saint-Ouen. Mais la création apparaît aussi dans des lieux plus étonnants, en marge des circuits classiques. Des lieux hybrides qui expérimentent de nouvelles formes artistiques contemporaines, des espaces plus libres et engagés à la frontière entre l’institution culturelle et le squat d’artistes. Parmi les plus connus, il y a l’incontournable 6b, un espace de création et de diffusion installé dans un ancien immeuble de bureaux à Saint-Denis. La Villa Belleville (20e arrondissement) héberge des artistes et met en valeur leur création tandis que la Villa Mais d’Ici à Aubervilliers expérimente des projets artistiques contemporains, souvent en lien avec les habitants.

Musée d'art et d'histoire de Saint-Denis, Paris © Saad Ellaoui

Le nord et l’est de Paris font également dialoguer les époques en proposant de l’art contemporain dans des lieux où on ne s’attend pas toujours à en trouver. C’est le cas du Musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis qui propose des expositions de création actuelle. Aux Archives nationales, à Pierrefitte-sur-Seine, on peut également admirer les œuvres contemporaines d’Antony Gormley, de Susanna Fritscher ou de Pascal Convert, qui ont été réalisées dans le cadre du 1 % artistique.

 Plus d'infos sur l'art contemporain au nord-est

 Plus d'infos sur les lieux de création alternatifs au nord-est

Un vent arty souffle au sud-est de Paris

MAC/VAL, extérieur, Paris © Luc Boegly

Pour découvrir la création made in France, direction le MAC/VAL à Vitry-sur-Seine. Premier musée d’art contemporain à s’être installé dans le sud-est parisien, il est consacré à la scène artistique contemporaine française depuis les années 50. On peut y découvrir de nombreux artistes, dont Pierre Huyghe, l’une des figures les plus emblématiques de l’art français, mais aussi Christian Boltanski, Fabrice Hyber, Claude Closky, Kader Attia…

Dans le sud parisien, il existe un lieu à découvrir absolument… Rendu célèbre dans le monde entier avec sa célèbre photo Le Baiser de l’Hôtel de Ville (1950), le grand photographe français Robert Doisneau a son musée à Gentilly, la ville qui l’a vu naître en 1921. Inaugurée en 1996, la Maison de la photographie Robert Doisneau est un centre d’expositions qui rend hommage au photographe en se consacrant prioritairement à une photographie d’inspiration humaniste. Tout au long de l’année, elle présente des expositions inédites consacrées à des artistes originaires monde entier. Parmi eux, David Seymour et Georges Rodger, les deux fondateurs de l’agence Magnum, mais aussi Serge Clément, Jane Evelyn Atwood, Clemens Kalischer…

Maison des Arts de Créteil, extérieur, Paris © Maison des Arts de Créteil

Très active, la Maison des Arts et de la Culture de Créteil (MAC) est un lieu de production et de diffusion pluridisciplinaire qui propose plusieurs événements tout au long de l’année. Il existe aussi des centres d’art contemporain, comme Le Crédac à Ivry-sur-Seine, ou la Maison d’Art Bernard-Anthonioz (MABA) à Nogent-sur-Marne. Certaines villes possèdent également leur propre galerie, comme la Galerie Fernand Léger à Ivry-sur-Seine et la Galerie Jean Collet à Vitry-sur-Seine. Plusieurs résidences et collectifs d’artistes ont également choisi de s’installer dans le sud-est : il y a La Fonderie à Fontenay-sous-Bois, Anis Gras, le Lieu de l’autre à Arcueil, Nouveau Gare au Théâtre à Vitry-sur-Seine…

Pour la danse, rendez-vous à La Briqueterie, le centre de développement chorégraphique de Vitry-sur-Seine. On trouve également des espaces d’exposition. Ainsi, à Fontenay-sous-Bois, c’est dans une magnifique bâtisse de style Baltard, qui accueillait autrefois le marché, que s’est installée la Halle Roublot. Transformée aujourd’hui en équipement culturel, elle accueille des expositions dédiées aux arts plastiques. Fontenay dispose également de deux espaces d’exposition atypiques : LaGaleru et LaGaleru des Chemins.

À Alfortville, le Centre d’Art Contemporain - La Traverse (CAC) est un lieu de promotion de l’art actuel. Il a pour mission de diffuser et de produire des œuvres d’art plastique. Il accompagne les artistes, offre une résidence de création par an, et programme au moins trois expositions… Il propose également des missions de sensibilisation et de médiation à l’attention des publics.

Le sud-est parisien est également un véritable musée d’art à ciel ouvert. Ainsi, dans le cadre de la politique du 1 % artistique, Vitry-sur-Seine abrite plus de 140 œuvres en libre accès réparties dans l’espace public. Parmi elles, vous pourrez admirer de nombreuses œuvres monumentales !

Plus d'infos sur l'art contemporain au sud-est