L’Art Nouveau

Courbes, arabesques, formes inspirées de la nature... L'Art Nouveau envahit la capitale parisienne à partir de 1900

Enseigne art nouveau du métro parisien © OTCP - David Lefranc

Des années 1880 jusqu’en 1914 se développe un courant artistique international connu sous le nom d’Art Nouveau ou Modern Style. 1900 marque le sommet de cet art qui caractérise la Belle Epoque. Formes inspirées de la nature (plantes, animaux…), courbes, arabesques, distinguent cette architecture originale, colorée, richement décorée.

Pour se propager, elle utilise la pierre, le métal, le verre ou la céramique. Les immeubles de la rue La Fontaine, près de l’ancien village de Passy, ou le style « nouille » des entrées du métro, par Hector Guimard, sont aussi célèbres que les décors floraux des magnifiques verrières des grands magasins. L’essor de l’Art Nouveau s’accompagne de prouesses techniques liées aux progrès de la construction métallique : la Tour Eiffel jaillit à 300 mètres en 1889, et le pont Alexandre-III enjambe la Seine d’une seule arche en 1900.