Le temps des guerres et des Expositions universelles

Commune de Paris, première ligne de métro, basilique du Sacré-Coeur : Paris se métamorphose au XIXe siècle

Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre, Paris © Thinkstock

1870 : Proclamation de la IIIe République à l’Hôtel de Ville.

1871 : Les Prussiens assiègent Paris, qui doit capituler. Puis c’est la sanglante Commune de Paris avec ses massacres et ses destructions. L’Hôtel de Ville, détruit, sera reconstruit l’année suivante.

1885 : Funérailles nationales de Victor Hugo : son corps est placé au Panthéon après avoir été exposé sous l’Arc de Triomphe.

1889 : Inauguration de la Tour Eiffel lors de l’Exposition universelle.

1900 : Première ligne de métro : « Porte Maillot - Porte de Vincennes ». L’Exposition universelle laisse trois monuments dans la ville : le Grand Palais, le Petit Palais et le pont Alexandre-III.

1910 : De grandes crues envahissent les quartiers longeant la Seine. Les rues et le métro sont inondés, la capitale est paralysée.

1914 – 1918 : La basilique du Sacré-Cœur, commencée en 1876, est enfin terminée. Paris est sauvée de l’offensive allemande par la bataille de la Marne.

1920 : Le Soldat inconnu est inhumé sous l’Arc de Triomphe.

1937 : L’Exposition universelle voit l’ouverture du Palais de Chaillot et du Palais de Tokyo.

1940 - 1944 : Occupation de Paris par les Allemands. En 1942, 12 000 Juifs sont arrêtés et parqués au Vélodrome d’Hiver avant d’être déportés.

1944 : Libération de Paris le 25 août. Le 26, le général de Gaulle défile sur les Champs-Elysées. Le commandant allemand Dietrich von Choltitz, chargé de la défense de Paris, a désobéi à l’ordre d’Hitler de détruire les monuments de la capitale.